L'agression verbale à caractère xénophobe d'une jeune Française par les passagers d'un bus, à Melbourne, fait scandale. Tandis que la vidéo fait le buzz sur internet, l'Australie condamne fermement.

La vidéo, datée du 11 novembre, a été visionnée plus d'un million de fois sur internet. Dans un bus de Melbourne, au sud de l'Australie, un groupe d'amies revient de la plage. L'une des filles se met à chanter en français durant le trajet. Un passager la prend alors à partie en l'injuriant,  et l'exhortant (en anglais) à "parler anglais ou mourir" et menaçant de "lui couper les seins".

Un autre homme s'y met également : "Putain, je vais te planter là, tout de suite, chienne". Puis un autre : "Tout le monde dans ce bus veut te tuer". La scène, filmée depuis un téléphone portable par un passager, paraît d'un autre temps...

"J'ai réalisé qu'on n'aurait peut-être pas dû chanter dans les transports publics mais je trouve incroyable qu'ils aient réagi comme ça", a confié Fanny Desaintjores au journal The Age.

Selon la jeune femme, ses amies et elle-même ont entonné des chansons populaires françaises joyeuses.

Condamnation unanime

Le Premier ministre de l'Etat de Victoria, dont Melbourne est la capitale, Ted Baillieu, a qualifié l'agression d'"absolument honteuse" en appelant la population à dénoncer "ses auteurs afin que les autorités leur passent un bon savon".

Dans un éditorial virulent, le Sydney Morning Herald a également fustigé le comportement d'"idiots" en proie à "l'hystérie de masse, une éducation déficiente ou un passé malheureux".

La police de Melbourne, qui vient d'être saisie, a annoncé l'ouverture d'une enquête pour menaces verbales et injures racistes.

Publicité
Mike Nayna, le passager qui a filmé et posté la vidéo sur YouTube, se définit comme étant "de couleur" et affirme avoir été lui-même la cible de commentaires racistes après être intervenu…

Sur internet et les réseaux sociaux, de nombreux Australiens ont vivement eux aussi condamné cette agression. 

Regardez la vidéo :

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité