Déterminée à accompagner son équipe pour les Jeux Olympiques de Rio, la volleyeuse portoricaine Diana Reyes a caché un énorme secret à son entraîneur.

Deux jours avant de partir pour Rio de Janeiro afin de participer aux Jeux Olympiques, Diana Reyes, de l’équipe de volley-ball de Porto Rico, a eu un accident de voiture. Les examens médicaux qu’elle a subis ont rendu une conclusion inopinée : elle était enceinte de 5 mois !

Faisant fi de sa condition, elle a tout de même embarqué pour le Brésil, sans souffler mot de sa grossesse. Elle s’est confiée à son entraîneur une fois arrivée, malgré la crainte d’être écartée de la compétition. À sa grande surprise, il l’a félicitée, rapporte 20 minutes en citant Globo Esporte.

À lire aussi – La blague de Philippe Lucas qui fait exploser de rire Laure Manaudou

Les JO et un bébé

Des médecins sur place ont conclu qu’elle était largement en état de jouer. Toutefois, son entraîneur a attendu le troisième match pour l'appeler sur le terrain. Il a assuré au Globo Esporte qu’il s’agissait d’une "décision technique".

Publicité
L’équipe, qui a aligné les défaites, est à présent éliminée. Le public portoricain s’est insurgé contre sa joueuse. Elle aurait dû, selon lui, laisser sa place à une autre. Diana Reyes, pour sa part, s’avoue "heureuse d’être (à Rio) et de sa grossesse".

Vidéo sur le même thème – JO de Rio : une cérémonie d’ouverture précédée de manifestations