Alors qu'elle s'était rendue au Maroc pour rencontrer un homme contacté sur Facebook, la jeune fille a été prise d'un malaise avant que son amant, la croyant morte, ne décide de l'enterrer.

© Wikimedia

C'est le quotidien La Provence qui relate cette histoire tragique. Mina El Houari, une Vauclusienne de 25 ans en voyage depuis le 19 mai au Maroc a été retrouvée morte, enterrée dans un jardin. Elle s'était rendue à Fès pour y rencontrer un jeune homme avec qui elle entretenait depuis quelques temps une relation sur Facebook.

La jeune fille diabétique, a été prise d'un malaise le soir du rendez-vous. Le jeune homme a ainsi paniqué et, la croyant morte, l'a enseveli sous terre pour se débarrasser du corps au plus vite. "Sauf que la jeune femme, retrouvée sous plusieurs dizaines de centimètres de terre, était encore vivante lorsqu'elle a été ensevelie" précise le quotidien qui indique que l'absence de la jeune femme a interpellé le personnel de l'hôtel où elle s'était rendue.

Publicité
Sans nouvelles depuis quelques jours, ses proches se sont mobilisés et une enquête a été ordonnée. Les policiers se sont rendus chez le jeune homme et ont trouvé une pelle et pantalon couvert de boue. Celui-ci est rapidement passé aux aveux selon La Provence.

Le Procureur général de la cour d'appel de Fès a placé l'homme en détention dans l'attente de son jugement.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité