Une jeune fille de douze ans est récemment décédée à cause de son déodorant en spray, au Royaume-Uni. Une enquête a été ouverte pour découvrir dans quelles circonstances exactes l’adolescente est morte. 

Une enfant de douze ans est décédée mardi à Fleetwood, en Angleterre. Elle a été retrouvée inanimée dans la caravane que sa famille occupait pour les vacances, rapporte The Times. Selon les premiers éléments réunis, elle aurait été asphyxiée par son déodorant en spray. Un médecin interrogé par le journal a en effet expliqué qu’elle avait été victime d’une "inhalation de substances volatiles" comme le butane et l’isobutane. Transférée à l’hôpital, la jeune fille n’a pas survécu. Elle est décédée deux heures après son admission.

"Elle en utilisait trop"

Publicité
"Je suppose que c’est ce que font toutes les filles de 12 ans. Mais elle en utilisait trop", a raconté la mère de la victime. Selon elle, sa fille avait l’habitude de passer plusieurs heures enfermée dans sa chambre tout en utilisant du déodorant en spray. Cette affaire fait tristement écho à la mort d’un adolescent l’année dernière dans le sud-est de l’Angleterre, écrit LCI. "Il se servait de déodorant en grande quantité et pour cause, il ne prenait pas de douche".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :