Un ancien tweet de l'otage japonais, Kenji Goto, exécuté par le groupe Etat islamique fait le buzz sur la toile. Explications. 

"Fermez vos yeux et soyez patients. Si vous vous mettez en colère et hurlez, c’est fini. C’est presque comme prier. Haïr n’est pas du ressort des hommes, juger est du domaine de Dieu. Ce sont mes frères arabes qui m’ont enseigné cela". Voilà le message prônant la paix et rejetant la haine qui a recommencé à circuler sur Internet après son assassinat.

Selon Le Parisien, Kenji Goto avait publié ce message en japonais en septembre 2010 pour une raison que l’on ignore. Cet ancien tweet a recommencé à circuler massivement sur internet suite à son assassinat. Le message pacifiste relayé par les médias du monde a été retweeté près de 30 000 fois. Ses livres sont également épuisés sur les sites de vente en ligne.

A lire aussi : Groupe EI : Kenji Goto exécuté, l'ONU exige la libération de tous les otages

Vague d’émotion suite à cet "horrible" meurtre

Le journaliste japonais avait décidé d’aller sauver son ami Haruna Yukawa, prisonnier du groupe Etat islamique depuis août 2014. Avant de s’y rendre, il avait publié une vidéo dans laquelle il assurait assumer l’entière responsabilité de son départ.

Publicité
Kenji Goto, qui avait été capturé entre la fin octobre et le début du mois de novembre 2014, était apparu le 20 janvier dernier dans une vidéo du Daech qui réclamait 200 millions de dollars pour sa libération. Les deux otages japonais ont été décapités à une semaine d’écart.

L’assassinat du journaliste japonais qui avait été mis en scène et filmé par l’organisation djihadiste, avait suscité une grande émotion dans le monde entier.

En vidéo sur le même thème : recueillement à Tokyo après la décapitation de Kenji Goto