Une famille de plongeurs américains a récemment découvert un trésor datant du XVIIIe siècle au large de la Floride (Etats-Unis). Montant estimé de cette découverte : 300 000 dollars.

De l’or en mer. Un trésor d’une valeur de 300 000 euros a été découvert il y a quelques jours par les Schmitt, une famille de plongeurs, en Floride aux Etats-Unis. Composé d’objets en or, le coffre se trouvait dans l’épave d’un navire espagnol qui a coulé au XVIIIe siècle, à quelque 140 mètres au large de la ville côtière de Fort Priece. "Au début on était très excités et après on pleurait presque", a confié Eric Schmitt à la télévision locale. Le chasseur d’épave a ensuite précisé que le trésor comprenait notamment une fine chaîne en or de 19 m de long et pesant 1,3 kg, cinq pièces d’or et un anneau en or. 

Une flotte espagnole victime d’un ouraganEt alors que la famille Schmitt est sous contrat avec la compagnie de recherches d’épaves 1715 Fleet Queens Jewels LLC, le cofondateur de l’entreprise, Brent Brisben a rapporté que le navire dans lequel se trouvait le trésor faisait partie d’une flotte espagnole se rendant à La Havane qui avait été pris au piège par un ouragan en 1715. Onze des bateaux avaient alors coulé, faisant un millier de morts. D’après les documents relatifs à ce périple, la flotte transportait un trésor estimé à quelque 400 millions de dollars.

Publicité
L’Etat prendra sa partMais si Brent Brisben et la famille Schmitt sont ravis d’avoir pu découvrir ce trésor, ils devront toutefois s’acquitter du passage de l’Etat de Floride. En vertu de la loi en vigueur dans cet Etat, celui-ci va en effet prendre un cinquième des pièces trouvées pour les exposer dans un musée. Le cofondateur de 1715 Fleet Queens Jewels LLC et les chasseurs d’épaves se partageront ensuite "le reste", soit un joli petit magot.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité