Un train à sustentation électromagnétique de la compagnie Central Japan Railways, qui comptait plusieurs passagers à bord, a atteint la vitesse vertigineuse de 603 km/h.

Ce mardi, un prototype du futur train à sustentation électromagnétique, le "linear Shinkansen" de la compagnie japonaise Central Japan Railways a atteint la vitesse de 603 km/h, pulvérisant ainsi son propre record qui était de 590 km/h. "Cette allure de 603 km/h a été maintenue pendant 10.8 secondes", a indiqué un porte-parole de la compagnie ferroviaire. Cette vitesse équivaut à plus de 10 km par minute ou 170 mètres par seconde. En comparaison, en France, la vitesse moyenne d’un TGV est de 300 km/h.

A lire aussi - Japon : ils libèrent une femme en soulevant le train 

"C’est une première mondiale", poursuit le porte-parole. Cet essai à été réalisé sur une ligne spéciale de 42,8 kilomètres dans la région de Yamanashi, dans le centre du Japon, où est développé ce train depuis des années.

Un investissement de 70 milliards d’euros

La compagnie ferroviaire Central Japan Railways est en train de bâtir une nouvelle ligne consacrée à ce train très haute vitesse, qui devrait entrer en service en 2027 entre Tokyo et Nagoya. Il circulera alors à une allure de 500 km/h et parcourra 286 kilomètres en seulement 40 minutes. La compagnie prévoit d’investir plus de 42,5 milliards d’euros.

Publicité
La ligne appelée "Linear chuo Shinkansen", devrait être prolongée ultérieurement de 153 kilomètres, jusqu'à Osaka. Elle réduirait le temps de trajet de près de moitié en reliant la capitale en 1 heure et 7 minutes. La mise en service de ce tronçon est prévue pour 2045. Le coût total de ce projet est estimé à plus de 70 milliards d’euros.

Vidéo sur le même thème : Le TGV japonais, le Shinkansen fête ses cinquantes ans