Un homme d’origine irakienne a récemment annoncé qu’il souhaitait rembourser toutes les aides sociales qu’il a reçues et ce, pour remercier le gouvernement australien qui a su l’accueillir.

Un homme reconnaissant. Pour remercier le gouvernement australien de l’avoir accueilli et de l’avoir aidé à s’intégrer dans ce pays en lui offrant des aides sociales, Sam Eisho, un homme d’origine irakienne, a récemment annoncé qu’il souhaitait rembourser tout l’argent qu’il a ainsi reçu en 1999 et 2001. Fort de sa décision, il s’est rendu dans les bureaux des affaires sociales de l’Etat australien  pour donner à l’administration un chèque de 18.000 dollars, soit environ 13.000 euros. Mais alors que les bureaux des affaires sociales australiennes sont davantage habitués à donner plutôt qu’à recevoir, les employés se sont retrouvés quelque peu désemparés devant Sam Eisho. Ils ont finalement conseillé à ce dernier de faire don de cette somme à une œuvre caritative.

Publicité
"Je n'aurais rien fait sans le soutien de l'Australie""Ici ont traite les êtres humains comme des être humains", a estimé le réfugié Irakien qui a fui son pays avec sa femme. Aujourd’hui patron d’une entreprise de BTP qui emploie une quarantaine de personnes et une centaine de sous-traitants, Sam Eisho est arrivé en Australie en 1999, au terme d’un long périple. Lui et son épouse ont en effet dû passer par la Turquie et la Grèce clandestinement avant de finalement rejoindre leur terre d’accueil. "Je n'aurais rien fait sans le soutien de l'Australie", ne cesse de répéter celui qui a déjà donné 60.000 dollars pour des hôpitaux et l’école primaire de sa fille. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :