Alan Henning, chaffeur de taxi britannique, a été lui aussi victime du groupe Etat islamique. Une vidéo diffusé vendredi par l'organisation montre l'homme se faire exécuter. Un cinquième otage est aujourd'hui menacé.

Ce vendredi, le groupe Etat islamique a diffusé la vidéo de l'exécution d'Alan Henning, chauffeur de taxi britannique, qui aidait à rapporter de l'aide dans un camp de réfugiés syriens. C'est le quatrième otage occidental exécuté par l'organisation.

La vidéo a été diffusée sur YouTube sous le nom "un autre message à l'Amérique et ses alliés". Dans celle-ci, l'otage dé&clare "payer le prix de la décision du parlement britannique". Celui qui s'apprête à l'exécuter prend ensuite la parole, affirmant que "le sang de David Haines [un précédent otage exécuté, ndlr] était sur tes mains Cameron [Premier ministre britannique, ndlr]. Alan Henning sera aussi sacrifié, mais son sang sera sur les mains du Parlement britannique".

Un ancien ranger américain menacéCet assassinat a été fortement condamné par David Cameron qui a ajouté que cela ne "fait que montrer à quel point ces terroristes sont barbares et repoussants".

Publicité
Désormais, un autre otage est menacé, Peter Edward Kassig, un ancien ranger américain de 26 ans, qui aurait, après son retour d'Irak, créé l'organisation humanitaire Special Emergency Response and Assistance. Le bourreau reproche à Barack Obama d'avoir "commencétes bombardements aériens qui frappent sans relâche notre peuple, alors il n'est que légitime de frapper à notre tour un des vôtres".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :