La statue de Nelson Mandela, inaugurée le 16 décembre dernier au lendemain de son inhumation, cache un lapin dans son oreille droite. L'animal est en fait la "marque de fabrique" des sculpteurs.

© Twitter / Jonathan Ursem

Inaugurée en décembre à Pretoria (Afrique du Sud), la statue de bronze de Nelson Mandela dissimule un lapin dans son oreille droite. Cette représentation de l'animal est en fait la signature des sculpteurs qui n'avaient, selon eux, pas l'autorisation de signer leur oeuvre. Le porte-parole du ministère de la Culture sud-africain, Mogomotsi Mogodiri, a déclaré mercredi vouloir "restaurer l'intégrité de la sculpture le plus vite possible".

Les artistes à l'origine de la statue ont justifié auprès du quotidien Beeld qu'ils avaient placé le lapin dans l'oreille droite de Nelson Mendela en guise de "petite marque de fabrique". De son côté, le ministère de la Culture a concédé être "surpris d'entendre qu' (il a) a dit non" aux sculpteurs pour la signer. Depuis les déclarations de Mogomotsi Mogodiri, les artistes se seraient excusés, a rapporté Europe 1.

©

Le lapin de la "hâte"

Publicité
Dévoilée au lendemain de l'inhumation de Nelson Mandela, le 16 décembre dernier, cette statue mesure neuf mètres de haut. On y voit alors le héros de la lutte anti-apartheid les bras ouverts et le sourire aux lèvres. Elle est l'oeuvre des sculpteurs André Prinsloo et Ruhan Janse van Vuuren. Selon les médias sud-africains, l'animal caché représenterait le peu de temps dont les deux hommes disposaient pour réaliser leur oeuvre, le mot "haas" signifiant en afrikaans lapin mais aussi la "hâte".

Vidéo : un cupcake géant en l'honneur de Nelson Mandela

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité