L’Ukraine est en pleine réorganisation. Le président Viktor Ianoukovitch a été destitué il y a deux jours et le pays entame cette semaine le tout début d’une nouvelle ère. Les anciens opposants au pouvoir sont aujourd’hui les acteurs principaux du jeu politique et ceux-ci entendent bien opérer de vastes changements. Une situation inédite dans ce pays et qui soulève de nombreuses questions.

©AFP

Qui va présider l’Ukraine en attendant de nouvelles élections présidentielle ?

Publicité
Viktor Ianoukovitch n’est officiellement plus le président de l’Ukraine depuis samedi. Ainsi, et comme le prévoit la Constitution du pays, c’est le président du Parlement qui assure l’intérim. Olexandre Tourtchinov a en effet pris les rennes du pouvoir le weekend dernier. Ce fidèle de Ioulia Timochenko et par ailleurs pasteur évangélique devrait conserver ce poste jusqu’au 25 mai, date des prochaines élections municipales. "L'un des traits de caractère de Tourtchinov est que depuis son entrée en politique il joue toujours le rôle de numéro deux", a souligné le politologue Volodymyr Fessenko auprès d’Europe1. "Il ne devrait pas aspirer à l'avenir à être sous les feux de la rampe et ne se présentera vraisemblablement à l'élection présidentielle", a également prévenu la radio.