Une société de cosmétique turque a utilisé une photo de l’instigateur des attentats du 11 septembre pour vanter les mérites d’un de ses sprays dépilatoire.

Khalid Cheikh Mohammed, l’instigateur des attentats qui ont frappé les États-Unis le 11 septembre 2001, est devenu malgré lui, l’égérie d’une marque de cosmétique turque, rapporte Le Monde.

La société Epila a en effet utilisé une photo du terroriste pour vanter les mérites de son produit dans sa nouvelle campagne publicitaire sur Internet. Selon le journal turc Hürriyetqui a contacté l’entreprise, l’image de l’homme aurait été utilisée par la société "pour ses cheveux, et non pas à cause du terrorisme".

Un "mème" répandu en Turquie

"Nous ne savions pas qu’il s’agissait d’un terroriste", a ainsi expliqué Mehmet Can Yildiz, le représentant de la marque. "Cette image est populaire sur Internet en Turquie. L’homme est assez poilu, donc nous nous sommes dit que son corps était une bonne illustration pour notre campagne publicitaire", a-t-il précisé aux journalistes d’Hürriyet. La photo semble en effet connaître un franc succès auprès des internautes turcs. Certains en ont fait un "mème", une photo détournée et partagée en masse sur les réseaux sociaux, moquant l'insomnie.

Publicité
À travers cette publicité, Epila souhaitait faire connaître son nouveau spray dépilatoire. Le représentant a pourtant assuré qu’il ne s’agissait pas d’un coup de pub, niant de fait, toute mauvaise blague. Pour beaucoup d’observateurs cependant, il est difficile de penser que la société ne savait pas à qui elle empruntait l’image. Après son incarcération à Guantanamo en 2003, la photo de Khalid Cheikh Mohammed avait fait le tour du monde, rappelle Le Monde.

Vidéo sur le même thème - Zara, le tee-shirt de la polémique 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité