Le nouvel uniforme choisi par la compagnie aérienne Turkish Airlines pour habiller son personnel naviguant fait actuellement débat en Turquie. Certains le trouvent trop conservateur. Plus de détails.

Exit le tailleur-jupe qui arrive au dessus du genou. Chez Turkish Airlines, les hôtesses sont habillées d’une longue jupe recouverte d’un caftan à manches longues, et coiffées d’un fez (un chapeau traditionnel). C’est en effet le nouvel uniforme choisi par la direction de la compagnie aérienne nationale turque.  Et alors qu’une photo présentant des hôtesses et un steward vêtus des différentes déclinaisons de cet ensemble a été diffusée sur les réseaux sociaux, les réactions ne sont pas fait attendre sur la toile. De nombreux internautes ont ainsi critiqué cet uniforme de type "néo-ottoman" qui, selon eux, symbolise un certain conservatisme. En 1925, Atatürk – surnommé le père de la Nation turque moderne – avait interdit le fez pour rompre avec le passé féodal. Le choix de cet uniforme fait d’autant plus polémique que Turkish Airlines a d’ores et déjà banni la vente d’alcool de certains de ses vols.

Publicité
"La Turquie ce n’est pas cela !"Interrogé par le site Air Journal, Vural Gökçayli, l’un des stylistes turcs les plus en vogue actuellement, a regretté le choix de ces tenues. "Elles ne représentent pas la Turquie, la Turquie ce n’est pas cela !", a-t-il déploré. De nombreuses compagnies aériennes font appel à des créateurs pour dessiner les uniformes de leur personnel naviguant. Ainsi, en 2002, Air France avait choisi de confier cette tache au couturier Christian Lacroix.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité