Pendant un discours qu'il a prononcé à Ashburn, en Virginie, Donald Trump a été interrompu par un bébé en pleurs. Le candidat républicain n'a pas été tendre avec le nourrisson.

Tout se déroulait à merveille pour Donald Trump mardi, à Ashburn (Virginie), à trois quarts d’heure de Washington DC. À l’occasion d’un meeting, il se vantait face à un public déjà conquis de sa grande amitié avec la Chine. L’atmosphère était chaleureuse, les protestataires avaient été évacués… C’est alors qu’un nourrisson s’est mis à pleurer en plein milieu de son discours.

Selon le New York Times, qui a rapporté l’histoire, le politicien a lancé : "Ne vous inquiétez pas pour ce bébé, j’adore les bébés !" L’assemblée a immédiatement éclaté d’un rire joyeux. Elle lui a même offert une salve d’applaudissements en l’entendant insister : "J’adore ça ! Quel bébé ! (…) C’est jeune et beau et en bonne santé et c’est ce qu’on veut !"

À lire aussi – Gênantes, brutales, désolantes... les pires déclarations de Donald Trump

"Mettre le bébé dehors"

Malheureusement pour le nourrisson, l’humeur de Donald Trump a rapidement changé. Les cris ont repris de plus belle un peu plus loin dans le discours. Le magnat s’est alors arrêté, visiblement agacé, pour admettre : "En fait, c’était juste pour rire. Vous pouvez mettre le bébé dehors". Un nouveau sursaut d’hilarité a secoué la foule.

Publicité
Donald Trump était pourtant sérieux. Un léger sourire aux lèvres, il a jeté : "Je crois qu’elle a vraiment cru que j’adorais avoir un bébé qui pleure pendant que je parle". Silence dans la salle. Arborant des mimiques méprisantes et exaspérées, Donald Trump a achevé sa "joute verbale" en soupirant : "Les gens ne comprennent pas… Ce n’est pas grave".

Un peu plus tard, Tim Kaine, colistier d'Hillary Clinton, a réagi dans l’un de ses discours en glissant : "Parfois on se demande qui est le bébé".

Vidéo sur le même thème – Eva Longoria n'aime vraiment pas Donald Trump !