Signé en 1963 pour sceller la réconciliation franco-allemande, le traité de l’Elysée fête aujourd’hui son cinquantième anniversaire.  Retour sur les dates qui ont marqué cette entente conclue entre Charles de Gaulle, celui qui symbolise la victoire de la France et Konrad Adenauer, le vieux chancelier allemand.

Le 22 janvier 1963 : signature du traité de l’Elysée

Près de vingt ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la France et l’Allemagne ont décidé de sceller une réconciliation durable. Leurs deux leaders charismatiques, le général Charles de Gaulle et le vieux chancelier allemand, Konrad Adenauer ont ainsi signé le traité de l’Elysée pour acter cette initiative. Une signature lourde de symboles et qui a ensuite donné lieu à nombre de rencontres et d’évènements entre les deux pays.

Publicité