Une touriste chinoise en croisière pour le Japon s'est retrouvée seule en mer pendant 38 heures mercredi dernier, au large de Shanghaï. Elle était tombée du paquebot où elle devait passer ses vacances.

Dans la soirée de mercredi dernier, au cours d'une croisière en paquebot partie de Shanghaï et censée l'amener en Corée du Sud puis au Japon, une touriste chinoise nommée Fan s'est rendue sur le pont du navire. En s'appuyant à la rambarde pour profter du ciel nocturne, elle a perdu l'équilibre et a chuté d'une quinzaine de mètres en pleine mer.

Ses parents n'ont d'abord pas remarqué sa disparition, mais lorsqu'ils se sont inquiétés et ont alerté l'équipage : les recherches n'ont rien donné. Le visionnage des vidéos de surveillance non plus. Les autorités ont été contactées le lendemain. Et c'est seulement vendredi, d'après le Mirror, que le père de Fan a reçu un appel de sa fille. Cette dernière lui a alors raconté une histoire à laquelle il n'a pas cru tout de suite : elle affirmait avoir survécu pendant 38 heures dans l'eau, sans boire ni manger !

À lire aussi – 24 heures en croisière

Une nageuse hors-pair

Excellente nageuse et même diplômée d'une université de sport, Fan a expliqué à la police qu'une fois dans l'eau, elle avait nagé de toutes ses forces pour échapper au sillage du bateau, rapporte le site du South China Morning Post. L'effort considérable l'a épuisée, mais elle a pu maintenir la tête hors de l'eau en opérant de lents mouvements avec ses bras.

Publicité
Elle est restée ainsi, à-demi somnolente, attaquée par des méduses qui lui ont laissée des cloques, jusqu'à vendredi matin. Un bateau de pêche l'a recueillie vers 11 heures au large de Zhoushan, dans la province de Zhejiang, à plus de 200 kilomètres de Shanghaï. "C'est un miracle", a déclaré un internaute, cité par le Mirror. Un autre, admiratif, la pressent quant à lui pour "participer aux Jeux Olympiques".

Vidéo sur le même thème – Sur le paquebot Anthem of the seas, une attraction à 90 mètres au-dessus de la mer

Publicité