Mihaela Noroc, une jeune photographe originaire de Roumanie, a sillonné les quatre coins du monde pour photographier des femmes de différentes origines. L’objectif ? Mettre en lumière leur beauté, unique et exotique.

Parce que la beauté n'a pas de frontière

 

De son incroyable périple est né "l’Atlas de la beauté" ("The Atlas of Beauty") qu’elle dévoile sur son compte Instagram. Mihaela Noroc, une photographe roumaine de 29 ans, a tout quitté du jour au lendemain pour relever un défi de taille : voyager à travers 37 pays et capturer le portrait de dizaines de femmes afin d’immortaliser leur beauté. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat est remarquable.

"Je peux maintenant dire que la beauté est partout et ce n’est pas une question de taille ou de cosmétique, mais plus une question d’être soi-même", a confié la jeune femme sur le site Bored Panda. Pour la photographe, la beauté se trouve sans nul doute dans la diversité. "Nous sommes tous beaux parce que nous sommes différents. Comme on dit, la beauté est dans les yeux de celui qui regarde", a-t-elle expliqué.

Aussi, si le pari qu’elle s’était lancée semble réussi, Mihaela Noroc souhaite pourtant "continuer à prendre des photos de femmes de partout dans le monde" et faire de son projet, "l’Atlas de la beauté", le véritable "miroir de la société".