Donald Trump a officiellement été investi 45e président des Etats-Unis vendredi après-midi. Mais connaissez-vous bien cette cérémonie sans pareille ?

© AFP

La cérémonie n'est pas codifiée par la Constitution

 

Alors que Donald Trump a officiellement été investi 45e président des Etats-Unis vendredi après-midi, retour sur ces petites anecdotes qui ont fait la légende de la cérémonie d'investiture américaine.

Tout d'abord, il faut savoir que la cérémonie d'investiture n'est pas codifiée. La Constitution ne fixe que la date (le 20 janvier), l'heure (midi) et le texte du serment. S'agissant du protocole, celui-ci a évolué depuis la première investiture états-unienne, celle de George Washington. De nos jours, le président-élu et son prédécesseur se retrouvent le matin à la Maison-Blanche pour discuter, puis ils se rendent ensemble au Capitole. La cérémonie a ensuite lieu, et sitôt le serment prononcé, 21 coups de canon sont tirés. Le président prononce dans la foulée un discours à la nation.

Publicité
Comme le souligne Le Parisien, il assiste ensuite à une parade sur la Pennsylvania Avenue, avant de déjeuner avec les membres du Congrès. La soirée est réservée à des bals et dîners de gala. Enfin, le lendemain de sa prise de fonction, il est de coutume que le nouveau président assiste à un office religieux dans une église de Washington.