En Suède et au Danemark, le fabricant de bonbons Haribo a retiré de la vente un assortiment de confiseries jugé raciste.

Capture d'écran Haribo

Accusé de racisme, le fabricant de bonbons Haribo a indiqué ce vendredi 17 janvier qu'il arrêtait la vente en Suède et au Danemark d'un assortiment de confiseries à la réglisse. La société allemande a expliqué à l'AFP avoir tenu compte des critiques exprimées récemment par certains internautes.

"Un marin qui aurait fait le tour du monde"

Le paquet en question contenait des bonbons en forme de visages, sortes de masques d'arts primitifs africains. Sur l'emballage de l'assortiment, on voit un marin à mi-chemin entre Popey et le capitaine Haddock. Le directeur d'Haribo en Suède, Ola Dagliden, a indiqué que ces assortiments correspondaient à ce que pouvait ramener chez lui "un marin qui aurait fait le tour du monde" autrefois. "Nous avons estimé que nous pouvions garder ce produit et en retirer les parties que certains consommateurs ont jugé offensantes", a-t-il expliqué à l'AFP.

Publicité
En 2012, le quotidien Aftonbladet avait montré qu'un dixième des bibliothèques municipales refusaient d'avoir dans leur fonds ou limitaient d'une manière ou d'une autre le prêt de la bande dessinée Tintin au Congo, controversée en Suède.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité