Un homme et une femme ont été arrêtés après que deux individus ont massacré un soldat britannique en pleine rue à Londres ce mercredi. Ils ont été interpelés ce jeudi pour complicité de meurtre.

Alors que les Londoniens sont toujours sous le choc et s’interrogent sur leur sécurité, l’enquête avance. Après le massacre en pleine rue ce mercredi d’un soldat britannique par deux individus armés d’une machette et d’un couteau de boucher, deux personnes, un homme et une femme, ont été arrêtés jeudi. Ils ont été  interpelés pour complicité de meurtre a indiqué Scoltland Yard. Les deux assassins présumés, blessés par balle par les services de police, sont eux toujours soignés à l’hôpital.

Un "gentil étudiant" converti à l'Islam en 2003L’un deux, que l’on aperçoit sur la vidéo, les mains ensanglantées, quelques secondes après avoir commis le crime, a été identifié. Il s’agit de Michael Olumide Adebolajo, 29 ans, né à Lambeth, dans la banlieue de Londres. Qualifié de « gentil étudiant » par ceux qui le connaissaient, il a grandi dans une famille catholique originaire du Nigéria. Mais en 2003, il se convertit à l’Islam et rejoint par la suite un groupe extrémiste « Al-Mujaharoun ». Les deux hommes soupçonnés du meurtre, avaient déclaré mercredi vouloir « démarrer une guerre à Londres ».

Publicité
« Nous n'arrêterons jamais de vous combattre »« Nous jurons par Allah tout puissant que nous n'arrêterons jamais de vous combattre » a déclaré Michael Adebolajo face à la caméra. « Les seules raisons pour lesquelles nous avons fait ceci, c'est parce que des musulmans meurent chaque jour. Ce soldat britannique, c'est œil pour œil, dent pour dent. Nous nous excusons que des femmes aient vu ceci aujourd'hui mais dans nos pays nos femmes sont obligées de voir la même chose. Vous, peuple, ne serez jamais à l'abri. Changez vos gouvernants. Ils ne se soucient pas de vous. » La victime, Lee Rigby, un soldat britannique de 25 ans, avait servi en Afghanistan en 2009.
 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :