L’ancien chef du gouvernement italien aurait été approché par Vladimir Poutine. Découvrez la proposition que lui aurait faite le président russe.

Du gouvernement italien au gouvernement russe ? Après avoir été le Premier ministre de l’Italie, Silvio Berlusconi pourrait prochainement intégrer celui de la Russie. C’est en tout cas ce qu’il a laissé entendre le "Cavaliere" lors d’un dîner, rapporte La Stampa. Selon les informations du quotidien italien, Vladimir Poutine aurait proposé à Silvio Berlusconi de lui accorder la nationalité russe et de lui confier ensuite les commandes du ministère de l’Economie. "En Italie, je suis relégué aux marges des évènements alors que Poutine m’a dit qu’il serait prêt à me donner la citoyenneté et à me confier la direction du ministère de l’Economie", aurait-il affirmé devant ses proches.

Publicité
"C’est une vraie relation de camaraderie"Des informations que le porte-parole du Kremlin a ensuite minimisées "Ce n’est pas une offre formelle pour prendre un quelconque poste officiel, ce qui est bien sûr impossible", a-t-il précisé avant de souligner que "Poutine et Berlusconi ont une amitié de longue date. Ils gardent le contact, c’est une vraie relation de camaraderie". Chef du gouvernement italien pendant trois ans, Silvio Berlusconi a été mêlé à plusieurs scandales, dont certains impliquant des prostituées parfois même mineures. Un point qui n’a pas échappé au journaliste de La Stampa qui a écrit l’article sur la proposition que Vladimir Poutine aurait faite au Cavaliere. Les réunions les plus importantes "se tiendraient après minuit dans la datcha de Poutine avec un groupe de jeunes femmes économistes", a-t-il ironisé.

Vidéo sur le même thème - Silvio Berlusconi contraint de travailler en maison de retraite

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité