Alors qu’un tremblement de terre de magnitude 7,8 a frappé l'archipel dimanche, un homme avait prédit la catastrophe une semaine avant.

© Le post facebook de Nigel Antony Gray

Un homme a prédit le tremblement de terre qui a frappé la Nouvelle Zélande dimanche. En effet, comme l’explique le Daily Mail, Nigel Antony Gray a posté sur son compte Facebook, le 6 novembre dernier, un message qui mettait en garde les Néozélandais sur un "gros séisme".

A lire aussi - Séismes en Italie : un tel drame est-il possible en France ?

Le post supprimé juste après que le séisme a frappé

Le scientifique a vu un lien entre l’apparition de la plus grande super-Lune depuis 1948 et le risque de séisme. Pour lui, comme la Lune se trouve si proche de la Terre, son attraction gravitationnelle serait plus grande. Le séisme deviendrait alors possible.

Nigel Antony Gray explique aussi que le tremblement de terre qui a eu lieu en Italie cet été renforce les chances d'un séisme de l'autre côté du globe. "Il y a eu récemment un grand séisme en Italie, et lorsque une plaque tectonique déplace son stress sur d'autres plaques, les chances d'un d'un grand tremblement de terre sont plus grandes au boût du globe". 

Des étranges lumières bleues pendant le séisme

Son post sur Facebook a été supprimé juste après que le séisme de magnitude 7,8 a frappé l'archipel. Le nom de Nigel Antony Gray a ensuite été cité plus de 38 000 fois sur le réseau social.

Publicité
Outre cette incroyable prédiction, un étrange phénomène a eu lieu pendant le tremblement de terre. En effet, des habitants ont observé dans le ciel des étranges lumières bleues pendant le séisme.

Vidéo sur le même thème : Des lumières bleues visibles pendant le séisme en Nouvelle-Zélande

Publicité