Quelques jours après le tremblement de terre qui a fait au moins 292 morts en Italie mercredi dernier, un chaton a été extirpé d'une maison effondrée où il s'était retrouvé coincé.

Il y a une semaine, un séisme de magnitude 6,2 a frappé l'Italie, causant la mort de près de 300 personnes et la destruction de plusieurs villages dans le centre du pays, où se trouvait l'épicentre. Lundi, les pompiers ont trouvé un survivant bien particulier en creusant parmi les décombres d'une habitation d'Amatrice, dans le centre de l'Italie : un chaton.

Dénommée Gioia, "joie" en italien, la petite chatte a survécu 5 jours enfermée dans les ruines de sa maison. Les pompiers l'ont rapidement extirpée et se sont empressés de lui donner à boire. Ils l'ont ensuite emmenée voir un vétérinaire pour vérifier son état de santé.

À lire aussi - Italie : une rescapée du séisme avait déjà survécu au naufrage du Costa Concordia !

"Il ne me reste qu'elle"

Pendant ces 5 jours, Daniela, la propriétaire du chat, avait supplié les soldats du feu de secourir la petite chatte, rapporte le site Repubblica : "Je vous en prie, retrouvez ma Gioia, il ne me reste qu’elle". Une fois retirée de la maison effondrée, le chaton a été soigné par l'ENPA, sorte de SPA italienne.

Publicité
Amatrice, située à 140 kilomètres de Rome, fait partie des villages les plus durement touchés par le tremblement de terre. Dans ces zones, les survivants comme les cadavres sont difficiles à trouver, car il faut parfois creuser profondément dans les gravats. La commune se trouve dans le centre du pays, à la frontière avec l'Ombrie, région où se trouvait l'épicentre.

Vidéo sur le même thème - Qui étaient les victimes du séisme en Italie?

Publicité