Conseillère municipales UMP de Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne), Antoinette Montaigne a récemment été nommée ministre centrafricaine de la Communication. Plus de détails.

©AFP

D’élue à ministre, il n’y a qu’un pas. C’est en en effet le cas pour Antoinette Montaigne. Agée de 49 ans, cette conseillère municipale de Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne) vient d’être nommée ministre au sein du gouvernement de transition de Centrafrique. Alors qu’elle était localement déléguée à la coopération décentralisée, Antoinette Montaigne est désormais en charge de la communication de tout un pays. Une jolie promotion pour cette femme que son entourage décrit comme étant "très engagée sur les questions de coopération".

Sa tâche ne sera "pas facile""C'est un poste qu'elle mérite, une vraie reconnaissance de son travail", a en effet estimé Hugues Rondeau, maire Centre national des indépendants et paysans (CNIP) de la commune. Reconnaissant que la nouvelle tâche qui attend sa conseillère UMP ne sera "pas facile", il a poursuivi en expliquant qu’Antoinette Montaigne disposait déjà d’une certaine expérience dans ce domaine. "Avec la fondation Caritas, elle avait aidé à organiser la venue à Bussy de l'archevêque de Bangui", capitale centrafricaine, "pour tenter d'apaiser les tensions religieuses, qui sont au coeur du conflit actuel", a-t-il assuré.

Publicité
Elle est proche de Catherine Samba-PanzaEt alors que la Centrafrique est actuellement en proie à des violences interreligieuses et à une crise humanitaire sans précédent, Antoinette Montaigne a confié au Figaro que la réconciliation du pays "ne sera pas une mince affaire dans un pays où il y a beaucoup de violence et de lequel les habitants ont vécu des préjudices importants". Docteur en droit pénal des mineurs de l'Université de Panthéon-Assas Paris II et juriste des droits de la jeunesse, expert des Droits de l'Homme et des stratégies de prise en charge des enfants soldats, la nouvelle ministre centrafricaine de la Communication est par ailleurs proche de Catherine Samba-Panza, la nouvelle présidente du pays, rapporte le quotidien.

Officiellement investie ministre mercredi, Antoinette Montaigne doit d'ici quelques jours annoncer si elle souhaite ou non conserver ses fonctions locales en Seine-et-Marne.

Vidéo : la maire de Bangui élue présidente de Centrafrique

Publiez votre commentaire

12 commentaires

je suis bète, alors expliquez

Portrait de jupiter85

je suis bète, alors expliquez moi comment cette personne qui est conseillère municipale en seine et marne puisse ètre bombardée ministre en centre afrique. est ce que moi aussi je peux ètre appelé à ètre ministre en allemagne,je ne suis que simplement français, j'ai des chances ou pas

Votez pour ce commentaire: 

bravo ! et bravo à la

Portrait de gege29001

gegemalaga

bravo ! et bravo à la Centrafrique !

comme quoi , mme Najat : pas besoin de lois specifique ...

pour que les femmes - capables - soient au pouvoir ... !

Votez pour ce commentaire: 

J'oubliais : Bravo Madame

Portrait de darnac47

J'oubliais : Bravo Madame pour votre courage.

Votez pour ce commentaire: 

Je lui souhaite tout le

Portrait de darnac47

Je lui souhaite tout le meilleur, mais je crains qu'elle ne finisse par s'engluer dans un bourbier. Nos soldats y sont bien dans le bourbier ! . Qu'une élue française (sans doute à double nationalité) y aille me parait au total très bien pour montrer aux pauvres populations de Centafrique (dans un pays potentiellement très riche en ressources minières) que le peuple de France n'oublie pas  les peuples africains si proches et si aidants (2e guerre mondiale) depuis bien longtemps. Tous mes voeux de réussite pour faire comprendre, par la Communication, aux extrémistes que l'arrêt des violences bénéficie à  tous. Observons qu’elle est élue UMP et pas PS.

Votez pour ce commentaire: 

merci de rappeler au Francais

Portrait de j007

merci de rappeler au Francais que beaucoup d'Africains des colonies ont verser leur sang !!!!

Votez pour ce commentaire: 

ont versé     d'abords

Portrait de pingouin niqué

P.n.

ont versé     d'abords

ensuite les Africains étaient chez eux    c'est nous qui étions dans nos colonies  c'est a dire chez eux

enfin si vous etes fier d'avoir sucé jusqu'a la moëlle les richesses de ces pays et exploité les gens ( au point de leur faire croire qu'il leur fallait verser leur sang ) de ces pays  je vous plaints

Votez pour ce commentaire: 

Bravo quel courage! Voilà une

Portrait de simon michel françois

Bravo quel courage! Voilà une intégration réussie ! .....mais c'est une personne de coeur qui n'est pas influencée par l'obscurantisme des religieux rétrogrades....et souvent idiots!

Votez pour ce commentaire: 

bin elle ne s'emmerde celle

Portrait de ela777

bin elle ne s'emmerde celle la, alors la ce n'est :pas du cummule de mandats mais carrement du foutage de gueule. il va faloir choisir son pays c'est trop facile.

Et ce n'est pas la peine de me traiter de raciste mes parents sont d'origine marocaines 

Votez pour ce commentaire: 

ben on peut etre marocain et

Portrait de machu

ben on peut etre marocain et etre raciste

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité