Rob Ford, maire de Toronto, est au devant de nouvelles attaques. Des documents révélés par la justice canadienne font état de l'élu en compagnie de prostituées lors d'une fête l'année dernière. Vivement décrié, celui-ci a pourtant déclaré poursuivre son mandat. Les détails. 

© AFP

Après avoir été aperçu en état d’ivresse et être passé aux aveux concernant sa consommation de crack, le maire de Toronto, Rob Ford, se retrouve au devant de nouvelles attaques et, conséquemment, de nouvelles polémiques toujours plus grondantes. La justice canadienne a dernièrement révélé de nouveaux documents relatifs à l’élu, l’impliquant cette fois-ci dans une affaire de prostitution. Le dossier comporte plusieurs témoignages recueillis auprès de conseillers municipaux, qui y narrent notamment la soirée du maire très arrosée de la Saint Patrick de l’an dernier où celui-ci, entre autres consommations plus qu’abusives de boissons alcoolisées et de cigarettes à la composition douteuse, aurait également été aperçu en compagnie de présumées prostituées, avant de prendre le volant en état d’ivresse avancé.

Face à la vindicte, le maire fait le dos rond

Publicité
Suite à la motion de défiance à son encontre plébiscitée par le conseil municipal, Rob Ford, peu de temps avant ces nouvelles révélations, avait alors avoué que, malgré un défaut de mémoire dû à l’alcool, il ne pouvait écarter l’hypothèse que de nouveaux éléments relatifs à cette soirée refassent surface. Il a par ailleurs confirmé, au cours de nouvelles excuses, sa non-dépendance à l’alcool et à la drogue. Ces "cadavres sortis du placard", comme il aime à les appeler, n’ont néanmoins pas eu raison de sa volonté de poursuivre son mandat. Ainsi a-t-il déclaré souhaiter conserver son poste, malgré une demande de mise en retrait officielle et les vives critiques dont il fait l’objet. Afin de redorer son blason, l’élu a d’ailleurs lancé la commercialisation d’une figurine à son effigie. Un effort qui risque fort de nourrir l’esclandre plus que de l’apaiser…

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :