Les touristes chinois ont été priés par Pékin de faire des efforts sur la politesse et le respect lors de voyages à l'étranger.

© AFP

Conscientes que les comportements abusifs de leurs compatriotes à l'étranger nuisent à leur réputation, les autorités chinoises travaillent actuellement pour leur fournir une meilleure éducation. Mercredi, une téléconférence organisée par le gouvernement a ainsi appelé les ressortissants chinois à respecter l'ordre public et les coutumes locales mais également à ne pas jeter leurs déchets ou cracher par terre.

Plus d'1,55 million d'étudiants chinois étudient à l'étranger

Selon le ministre chinois de l'Education Yuan Guiren, plus d'1,55 million d'étudiants chinois étudient à l'étranger. Pour lui, il est nécessaire de mettre en œuvre une éducation sur l'étiquette et la morale civique. Quant au vice-ministre des Affaires étrangères, Zhang Yesui, il a souligné les graves répercussions dues à ces actes peu civilisés. "Le comportement non civilisé de certains touristes chinois à l'étranger, comme parler fort dans les lieux publics et graver des caractères sur des vestiges culturels, a sérieusement nui à l'image du pays tout en excédant les résidents locaux", a-t-il déclaré.

"Manque de connaissances ou d'informations"

Publicité
Selon l'Administration nationale du tourisme, le nombre de touristes chinois à l'étranger a doublé depuis 2007, passant à près de 83,2 millions en 2012. "Certains membres du personnel de sites touristiques ont même appris quelques notions de chinois de base pour rappeler aux touristes d'attendre leur tour dans la queue ou de céder le passage aux dames, aux personnes âgées et aux enfants", a expliqué Huang Chenwei, guide chez Jinjiang Travel, une agence de voyage basée à Shanghai. "La plupart du temps, les touristes chinois n'ont pas l'intention d'offenser les résidents locaux. Ces comportements sont principalement dus au manque de connaissances ou d'informations", a-t-il ajouté.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité