Le Comité des comptes publics a demandé ce mercredi à la reine Elisabeth II de réduire ses dépenses. Dans leur rapport, les députés affirment que le budget royal est mal géré.

Les députés britanniques du Comité des comptes publics (PAC) se sont attaqués ce mardi à la Couronne d'Angleterre. Le budget de l'occupante de Buckingham Palace est mal géré, a affirmé le bureau de comptabilité nationale, et enjoint donc la reine à surveiller ses dépenses. En guise d'exemple, la maison royale emploie quelques 430 personnes, soit autant qu'il y a sept ans, alors que l'heure est plutôt aux économies.

Bien que son altesse a réduit ses coûts de 16% depuis 2008, 11% de cette baisse provient d'une augmentation de ses revenus et le reste de la réduction de ses dépenses. "Nous pensons qu'elle peut faire plus avec moins", a estimé Margaret Hodge, présidente du PAC.

2,3 millions de livres déficit en 2013

D'après le compte rendu du PAC, les ressources financières de la reine Elisabeth II ont baissé jusqu'à atteindre un million de livres, environ 1,2 million d'euros, un chiffre qualifié d' "historiquement très bas" par le comité. Crise oblige, la famille royale doit donc se serrer la ceinture. L'an dernier, les dépenses royales avaient atteint un déficit de 2,3 millions de livres.

Publicité
Le rapport de la PAC a aussi souligné le besoin de rénovation de certains "biens patrimoniaux d'importance nationale". Depuis dix-huit ans, le mausolée érigé en l'honneur de Victoria et Albert à Londres attend ainsi d'être rénové.

Vidéo : la reine Elisabeth II prend le métro

Publicité