Un Britannique s’est fait licencié après avoir été filmé par une chaîne de télévision en train d’éloigner un requin d'une plage australienne alors qu’il était en congé maladie.

Un geste héroïque qui lui a coûté cher.  Un Britannique qui séjournait en Australie est récemment passé du statut de héro d’un jour à celui de profiteur. Paul  Marshallsea, 62 ans, s’est en effet illustré en attrapant à main nue un requin sur une plage australienne pour l’éloigner des baigneurs. Et alors que cette scène a été filmée par les caméras des médias locaux, les images ont ensuite rapidement fait le tour du web, jusqu’au Royaume-Uni.  Un succès dont se serait certainement bien passé ce sexagénaire.

"Une perte de confiance"De retour chez lui, le sexagénaire a eu la désagréable surprise d’apprendre que lui et son épouse avait été licenciés de l’association caritative pour enfants, The Pant and Dowlais Boys  & Girls Club, pour laquelle ils travaillaient tous les deux. Leur employeur n’a pas apprécié que ces deux employés, en arrêt maladie depuis avril dernier pour surmenage, profitent de la situation pour prendre du bon temps à l’étranger. "Bien qu’inapte au travail, vous vous portiez suffisamment bien pour vous rendre en Australie, selon une récente vidéo", a ainsi écrit l’association dans un courrier adressé au héro d’un jour avant d’ajouter : "il y a une telle perte de confiance (…) dans votre capacité à remplir votre rôle que nous ne pouvons recommander qu’un licenciement".

Publicité
Se disant "écoeuré" par la manière dont il est traité par son employé, Paul Marshallsea a regretté :"si je n’avais pas sauvé des enfants sur la plage ce jour-là, ma femme et moi-même aurions toujours nos emplois".    

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité