A Rio de Janeiro, dans les ruelles du quartier de Campo Grande, une grosse canalisation a explosé déversant des litres d’eau dans les rues et les habitations. Une fillette est morte noyée.

Une énorme canalisation d’eau s’est rompue mardi dans le quartier de Campo Grande, à l’ouest de Rio de Janeiro, (Brésil), provoquant une sorte de mini tsunami. Une cascade d’eau a jailli de la canalisation et a tout entrainé sur son passage : voitures, ordures et quelques maisons de tôles.

La vague a fait un mort et au moins huit blessés, ont annoncé les pompiers présents sur place. Isabela Severo dos Santos, 3 ans, est morte noyée. "Nous avons tenté de la réanimer pendant tout le trajet jusqu’à l’hôpital" a souligné le commandant des pompiers, cité par la télévision Globo News.

Publicité
Selon la compagnie municipale des eaux Cedrela, l’eau a été coupée dans le quartier tout comme l’électricité. Au moins 60 maisons de briques ont été détruites et plusieurs autres inondées, l’eau ayant atteint deux mètres de haut dans certaines rues. On ignore encore les raisons de cette rupture. Les pompiers ont secouru les habitants avec des bateaux gonflables et plusieurs ambulances ont été dépêchées sur place pour transporter les blessés.

Voir la vidéo :

 

 

Publicité