Touchée par la foudre jeudi dernier, la statue du Christ rédempteur de Rio de Janeiro a été endommagée. Le monument le plus visité du Brésil a en effet perdu une partie de doigt.

Capture d'écran G1

La statue du Christ rédempteur qui surplombe Rio de Janeiro (Brésil) a été touchée par la foudre lors d'un violent orage jeudi soir et a ainsi perdu une partie d'un doigt. Le doigt du milieu de la même main avait déjà été endommagé par une tempête en décembre dernier. Selon le recteur du sanctuaire, le professeur Osmar Raposo, la main droite a été fragilisée dans son ensemble.

Perchée au sommet du mont Corcovada à 710 mètres au dessus de la plage de Copacabana, la statue de 38 mètres sera restaurée en février a indiqué le P. Osmar Raposo. "Nous avons encore un stock de pierre provenant de la même carrière qui a servi à la construction originale du monument", a-t-il précisé.

40 000 éclairs

Cette œuvre d’art érigée dans le style art déco en 1931 et choisie en 2007 comme l’une des sept merveilles du monde moderne attire chaque année plus de 750 000 visiteurs. Ce monument est l'endroit le plus visité du Brésil.

Publicité
L’Institut national de recherches spatiales (Inpe) a relevé que plus de 40 000 éclairs ont illuminé le ciel de l’État de Rio pendant l’orage de la semaine passée qui a duré trois heures et inondé plusieurs rues de la ville brésilienne. En raison des vents de 87 km/h, l’aéroport intérieur de Rio a été fermé et les traversées de la baie de Rio en bateau suspendues.

Vidéo : extrait JT brésilien, le Christ rédempteur touché par la foudre