Alors que David Cameron a annoncé ce mercredi son intention de proposer un référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l’Union européenne d’ici 2017, plusieurs partenaires européens ont d’ores et déjà manifesté leur opposition à un tel vote. Tour d’horizon.

To be or not to be. C’est la question que David Cameron souhaite poser à ses concitoyens lors d’un referendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Union Européenne (UE). Une décision annoncée par le Premier ministre britannique ce mercredi et qui suscite déjà nombre de critiques et d’interrogations de la part des partenaires européens. "On ne peut pas faire l’Europe à la carte", a ainsi estimé le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius  au micro de France Info avant d’ajouter : "L’Europe, mettons que ce soit un club de football, on adhère à ce club de football, mais une fois qu’on est dedans, on ne peut pas dire on joue au rugby". Selon lui, une telle sortie "risque d’être dangereuse pour la Grande-Bretagne elle-même".

"Faire son menu à la carte n’est pas une option"Et alors que le sujet a été évoqué en Conseil des ministres, la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem a rapporté que "l’Europe en laquelle nous croyons est un pacte de solidarité qui vaut pour tous les Etats membres, sinon elle n’est pas la solidarité". Partageant visiblement le même avis, le chef de la diplomatie allemande, Guido Westerwelle a déclaré : "L’Allemagne veut que le Royaume-Uni reste un membre actif et constructif de l’Union européenne (…) Faire son menu à la carte n’est pas une option".  De son côté, le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl BIldt a prévenu que la requête de Londres risquait fort d’entraîner toute une série de demande d’autres Etats et qu’un tel phénomène aurait pour conséquence directe de détruire le marché unique. "La fléxibilité, ça me semble bien, mais si vous ouvrez la voie à une Europe à 28 vitesses (les Etats membres seront 28 lorsque la Croatie aura adhéré à l’UE) à la fin il n’y a plus d’Europe du tout. Juste un fouillis", a-t-il précisé.

Publicité
"Il est temps que les Britanniques aient leur mot à dire"Sous la pression des eurosceptiques de son camp, le Premier ministre David Cameron a promis d'organiser d'ici la fin 2017 un référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à une Union européenne qu'il souhaite préalablement réformée et recentrée sur le marché commun. "Il est temps que les Britanniques aient leur mot à dire", a proféré le chef de file des conservateurs lors de son discours, en écho à ceux qui dénoncent le "déficit démocratique européen". 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

11 commentaires

PROGRESS - PARES:

Portrait de Tiro liro liro

"N'oublie pas de danser, même si tu es triste"...

 PROGRESS - PARES: Partenariats entre services de l'emploi - 2013

 

PROGRESS est le programme de l'UE pour l'emploi et la solidarité sociale, mis en place pour apporter un soutien financier pour la réalisation des objectifs de l'Union européenne en matière d'emploi, d'affaires sociales et d'égalité des chances énoncés dans l'agenda social, ainsi que dans les objectifs de la stratégie Europe 2020 .

Et pour savoir un peu plus....

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fonds_structurels_europ%C3%A9ens

 

 

Votez pour ce commentaire: 

Oui. l'anglais inventeur du

Portrait de Livio del Quenale

.

Oui. l'anglais inventeur du fair-play,
est mauvais joueur et mauvais partenaire,
obsédé maladif, de l'efficacité.

Votez pour ce commentaire: 

" De son côté, le ministre

Portrait de stvi

 stvi

" De son côté, le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl BIldt a prévenu que la requête de Londres risquait fort d’entraîner toute une série de demande d’autres Etats et qu’un tel phénomène aurait pour conséquence directe de détruire le marché unique. "

est-ce un risque ou une chance ?????   l'Europe politique et sociale peut continuer à exister (si elle a existé un jour) sans l'Europe du marché unique ,avec son espace Schengen passoire ,sa politique monétaire au service de la spéculation ,sa mainmise des multinationales sur les économies nationales ,son ouverture inconditionnelle à la mondialisation .....

Lorsque nous serons devenu un pays pauvre ,il faudra bien que les salariés acceptent des conditions de travail que nous avons connu au début du siècle dernier 

Votez pour ce commentaire: 

stvi a dit : " De son côté,

Portrait de Tiro liro liro

"N'oublie pas de danser, même si tu es triste"...

stvi a dit :

" De son côté, le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl BIldt a prévenu que la requête de Londres risquait fort d’entraîner toute une série de demande d’autres Etats et qu’un tel phénomène aurait pour conséquence directe de détruire le marché unique. "

est-ce un risque ou une chance ?????   l'Europe politique et sociale peut continuer à exister (si elle a existé un jour) sans l'Europe du marché unique ,avec son espace Schengen passoire ,sa politique monétaire au service de la spéculation ,sa mainmise des multinationales sur les économies nationales ,son ouverture inconditionnelle à la mondialisation .....

Lorsque nous serons devenu un pays pauvre ,il faudra bien que les salariés acceptent des conditions de travail que nous avons connu au début du siècle dernier 

Stvi

j'ai l'impression que vous souhaitez une europe sociale (à juste titre) mais que dans le fond cette UE qui vous critiquez nous ne savez pas grande chose ! 

 

A cahque fois que vous voyez un logo de l'UE dans un projet réalisé ou à réaliser ça veut dire que l'UE a appoorté son aide ! 

 

Cela se passe dans beaucoup de Régions en France mais tout simplemnt la pulpart des habitants l'ignorent ! http://fr.welcomeurope.com/

 

Ils ne savent de l'UE que ce qu'ils entende dans les médias ou dans les commentaires lus sur le nat, souvent pour dire du mal de l'UE !

L'aide dans le  social et le développement c'est ce que l'UE a apporté le plus à la France , mais est-ce que les Français le savent ?

 

A vous lire et d'autres, il me semble bien que non !  

Cela se regroupe dans les fonds structurels européens et autres programmes,  et si vous avez un peu de temps (et patience...) vous pouvez avoir un apperçu et qui sait une idée à soumettre à vos élus...

Pour être informé, il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous ou faire une recherche sur l'web, pour des plus amples informations...

Sinon adressez-vous aux services d'information sur l'Union européenne, il y a pas mal en France et ailleurs que sont gratuits  

Un ex : 

PROGRESS - PARES: Partenariats entre services de l'emploi - 2013

 

 

 

 

Votez pour ce commentaire: 

Cette critique de l'union

Portrait de a.raf

 Cette critique de l'union européenne ne doit pas nous étonner, car cette institution, grâce à nos élus, s'est toujours ingéniée à nous priver de notre droit d'expression.

Nous ne sommes pas à la veille, en France, d'avoir à nous prononcer par référendum sur quelque sujet que ce soit, y compris sur les grands sujets de société : une insistante façon de nous confisquer le pouvoir, bien dans les méthodes de l'UE.

Il ne s'agit pas ici, d'émettre un jugement de valeur sur l'UE elle même, mais de savoir si des citoyens peuvent être consultés sur ce sujet dont nous voyons les conséquences, positives ou négatives, dans notre quotidien.

Une nouvelle fois et je le déplore, c'est notre ennemi héréditaire qui nous donne l'exemple d'une saine et bonne démocratie.

Votez pour ce commentaire: 

a.raf a dit : Cette critique

Portrait de Tiro liro liro

"N'oublie pas de danser, même si tu es triste"...

a.raf a dit :

 Cette critique de l'union européenne ne doit pas nous étonner, car cette institution, grâce à nos élus, s'est toujours ingéniée à nous priver de notre droit d'expression.

Nous ne sommes pas à la veille, en France, d'avoir à nous prononcer par référendum sur quelque sujet que ce soit, y compris sur les grands sujets de société : une insistante façon de nous confisquer le pouvoir, bien dans les méthodes de l'UE.

Il ne s'agit pas ici, d'émettre un jugement de valeur sur l'UE elle même, mais de savoir si des citoyens peuvent être consultés sur ce sujet dont nous voyons les conséquences, positives ou négatives, dans notre quotidien.

Une nouvelle fois et je le déplore, c'est notre ennemi héréditaire qui nous donne l'exemple d'une saine et bonne démocratie.

Vous me faites rigoler Raf ! 

Dans un vote par référendum et au nom de la démocratie, on peut virer  à un régime faciste ! 

 

Le peuple est "versatile" et il me semble que  certaines décisions doivent être prises pour des personnes qui nous gouvernent sans demander au peuple son avis ! 

 

Tout le monde n'a pas l'intelligence de voir ce qui est bon ou non pour la nation à court terme ou à long terme... 

 

Et si vous regardez un peu autour de vous, il y a des familles  qui ont les mêmes moyens et qui ne s'en sortent pas... alors que les voisins ou leurs familiers s'en sortent très bien

 

Cameron veut jouer à  "la dame de fer" des temps passés... juste pour jouer...

 

 

 

Votez pour ce commentaire: 

a.raf a dit : Cette critique

Portrait de MACK54630

a.raf a dit :

 Cette critique de l'union européenne ne doit pas nous étonner, car cette institution, grâce à nos élus, s'est toujours ingéniée à nous priver de notre droit d'expression.

Nous ne sommes pas à la veille, en France, d'avoir à nous prononcer par référendum sur quelque sujet que ce soit, y compris sur les grands sujets de société : une insistante façon de nous confisquer le pouvoir, bien dans les méthodes de l'UE.

Il ne s'agit pas ici, d'émettre un jugement de valeur sur l'UE elle même, mais de savoir si des citoyens peuvent être consultés sur ce sujet dont nous voyons les conséquences, positives ou négatives, dans notre quotidien.

Une nouvelle fois et je le déplore, c'est notre ennemi héréditaire qui nous donne l'exemple d'une saine et bonne démocratie.

Nous ne sommes pas chez Poutine ou en Corée du nord et vous êtes bien en train de vous exprimer. Si l'U.E. n'est pas parfaite ce n'est quand même pas une dictature.

Cela dit, nous aurions mieux fait d'écouter le grand Charles et ne pas accepter un pays qui dès le début voulait un régime spécial en ayant les avantages de l'UE tout en continuant à avoir ceux du commonwealth.

Votez pour ce commentaire: 

MACK54630 a dit : a.raf a dit

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

MACK54630 a dit :

a.raf a dit :

 Cette critique de l'union européenne ne doit pas nous étonner, car cette institution, grâce à nos élus, s'est toujours ingéniée à nous priver de notre droit d'expression.

Nous ne sommes pas à la veille, en France, d'avoir à nous prononcer par référendum sur quelque sujet que ce soit, y compris sur les grands sujets de société : une insistante façon de nous confisquer le pouvoir, bien dans les méthodes de l'UE.

Il ne s'agit pas ici, d'émettre un jugement de valeur sur l'UE elle même, mais de savoir si des citoyens peuvent être consultés sur ce sujet dont nous voyons les conséquences, positives ou négatives, dans notre quotidien.

Une nouvelle fois et je le déplore, c'est notre ennemi héréditaire qui nous donne l'exemple d'une saine et bonne démocratie.

Nous ne sommes pas chez Poutine ou en Corée du nord et vous êtes bien en train de vous exprimer. Si l'U.E. n'est pas parfaite ce n'est quand même pas une dictature.

Cela dit, nous aurions mieux fait d'écouter le grand Charles et ne pas accepter un pays qui dès le début voulait un régime spécial en ayant les avantages de l'UE tout en continuant à avoir ceux du commonwealth.

La démocratie, ce n'est pas "s'exprimer librement" sur un forum. A.raf rappelait le malheureux référendum où les français ont voté "non" mais dont il n'a pas été tenu compte... Autrement dit : "Cause toujours, petit peuple, c'est nous qui tenons les rênes..." C'est bien une façon de nous déposséder du pouvoir. Dictature souple certes, mais dictature...

Quant à la Perfide Albion, elle montre effectivement, dans le cas qui nous occupe, un bon exemple de fonctionnement démocratique...

Et stvi a raison de se demander si le marché unique (donc la monnaie unique ?) est une chance.

Votez pour ce commentaire: 

giellesse a dit : MACK54630 a

Portrait de MACK54630

giellesse a dit :

MACK54630 a dit :
a.raf a dit :

 Cette critique de l'union européenne ne doit pas nous étonner, car cette institution, grâce à nos élus, s'est toujours ingéniée à nous priver de notre droit d'expression.

Nous ne sommes pas à la veille, en France, d'avoir à nous prononcer par référendum sur quelque sujet que ce soit, y compris sur les grands sujets de société : une insistante façon de nous confisquer le pouvoir, bien dans les méthodes de l'UE.

Il ne s'agit pas ici, d'émettre un jugement de valeur sur l'UE elle même, mais de savoir si des citoyens peuvent être consultés sur ce sujet dont nous voyons les conséquences, positives ou négatives, dans notre quotidien.

Une nouvelle fois et je le déplore, c'est notre ennemi héréditaire qui nous donne l'exemple d'une saine et bonne démocratie.

Nous ne sommes pas chez Poutine ou en Corée du nord et vous êtes bien en train de vous exprimer. Si l'U.E. n'est pas parfaite ce n'est quand même pas une dictature.

Cela dit, nous aurions mieux fait d'écouter le grand Charles et ne pas accepter un pays qui dès le début voulait un régime spécial en ayant les avantages de l'UE tout en continuant à avoir ceux du commonwealth.

La démocratie, ce n'est pas "s'exprimer librement" sur un forum. A.raf rappelait le malheureux référendum où les français ont voté "non" mais dont il n'a pas été tenu compte... Autrement dit : "Cause toujours, petit peuple, c'est nous qui tenons les rênes..." C'est bien une façon de nous déposséder du pouvoir. Dictature souple certes, mais dictature...

Quant à la Perfide Albion, elle montre effectivement, dans le cas qui nous occupe, un bon exemple de fonctionnement démocratique...

Et stvi a raison de se demander si le marché unique (donc la monnaie unique ?) est une chance.

Allez expliquer aux irlandais du nord que la Grande Bretagne a un fonctionnement démocratique..

Votez pour ce commentaire: 

MACK54630 a dit : giellesse a

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

MACK54630 a dit :

giellesse a dit :
MACK54630 a dit :
a.raf a dit :

 Cette critique de l'union européenne ne doit pas nous étonner, car cette institution, grâce à nos élus, s'est toujours ingéniée à nous priver de notre droit d'expression.

Nous ne sommes pas à la veille, en France, d'avoir à nous prononcer par référendum sur quelque sujet que ce soit, y compris sur les grands sujets de société : une insistante façon de nous confisquer le pouvoir, bien dans les méthodes de l'UE.

Il ne s'agit pas ici, d'émettre un jugement de valeur sur l'UE elle même, mais de savoir si des citoyens peuvent être consultés sur ce sujet dont nous voyons les conséquences, positives ou négatives, dans notre quotidien.

Une nouvelle fois et je le déplore, c'est notre ennemi héréditaire qui nous donne l'exemple d'une saine et bonne démocratie.

Nous ne sommes pas chez Poutine ou en Corée du nord et vous êtes bien en train de vous exprimer. Si l'U.E. n'est pas parfaite ce n'est quand même pas une dictature.

Cela dit, nous aurions mieux fait d'écouter le grand Charles et ne pas accepter un pays qui dès le début voulait un régime spécial en ayant les avantages de l'UE tout en continuant à avoir ceux du commonwealth.

La démocratie, ce n'est pas "s'exprimer librement" sur un forum. A.raf rappelait le malheureux référendum où les français ont voté "non" mais dont il n'a pas été tenu compte... Autrement dit : "Cause toujours, petit peuple, c'est nous qui tenons les rênes..." C'est bien une façon de nous déposséder du pouvoir. Dictature souple certes, mais dictature...

Quant à la Perfide Albion, elle montre effectivement, dans le cas qui nous occupe, un bon exemple de fonctionnement démocratique...

Et stvi a raison de se demander si le marché unique (donc la monnaie unique ?) est une chance.

Allez expliquer aux irlandais du nord que la Grande Bretagne a un fonctionnement démocratique..

J'ai écrit "dans le cas qui nous occupe, un bon fonctionnement démocratique" : c'est bien une restriction qui va dans le sens de votre remarque... Vous ne voudriez tout de même pas que l'on encense sans mesure les Anglais...

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité