Mercredi dernier une fillette blonde aux yeux clairs a été retrouvée dans un camp roms de Farsala, au centre de la Grèce. Ceux qui se faisaient passer pour ses parents ont été inculpés pour "enlèvement" et placés en détention provisoire.

© AFP

"L’ange blond", appelé ainsi par les médias, a été retrouvé mercredi dernier dans un camp de roms, en Grèce. Ne ressemblant ni à ses parents, ni à ses frères et sœurs, les autorités ont cherché à percer ce mystère. Des tests ADN ont prouvé que les deux adultes qui s’occupaient d’elle ne sont pas ses parents. Le couple est aujourd’hui mis en examen. Interpol a ouvert ses fichiers sur les enfants disparus.

Les faux parents inculpés pour "enlèvement"

C’est lors d’une fouille de routine que la police grecque a découvert la petite surnommée Maria. Alors qu’ils venaient chercher des armes ou encore de la drogue dans le camp de roms, les policiers ont été interloqués par la présence de "l’ange blond" aux yeux clairs qui jouait avec ses "frères et sœurs" bruns à la peau mate.

La police a ensuite interrogé les "parents" de la petite Maria. Les deux adultes, après s’être perdus dans des explications, ont été inculpés pour "enlèvement" et placés en détention provisoire.

En effet, les faux parents ont indiqué que la fillette de 4 ans était née d'un père canadien, rencontré en Crète par la "maman". Ils ont ensuite expliqué qu'ils avaient trouvé la fillette sur le parking d'un supermarché, avant de changer de version une nouvelle fois : Maria leur aurait été confiée par sa mère biologique de nationalité bulgare.

Des tests ADN qui confirment qu'il ne s'agit pas des parents de "l'ange blond"

Les tests ADN ont confirmé que les deux adultes n’étaient pas les parents de la petite Maria. Le couple, qui a été mis en examen, nie avoir kidnappé la fillette ou encore de l’avoir achetée. "Il s'agit d'une étrangère qui ne pouvait pas élever cet enfant et qui, par l'intermédiaire d'une tierce personne, l'a confiée au couple en 2009 peu après sa naissance", ont déclaré leurs avocats.

Le couple a également été mis en examen pour "constitution de faux papiers", l'acte de naissance de Maria, établi à Athènes, étant faux. Tout comme ceux de ses "frères et sœurs". Les faux parents auraient aussi trompé les services sociaux afin d’obtenir près de 2 800 euros d'aides par mois.

Interpol a ouvert ses dossiers sur les enfants disparus

La police cherche à présent à retrouver les parents biologiques de la fillette afin de savoir comment la petite Maria est arrivée dans ce camp de roms. Un dossier a également été envoyé à Interpol pour savoir si son enlèvement recoupe leurs fichiers sur les enfants disparus.

De son côté, l’organisation caritative "Le sourire de l’enfant", qui a accueilli la petite Maria, a reçu plus de 8 000 appels ainsi que des milliers de courriels du monde entier. Ces échanges proviennent de familles à la recherche d’un enfant disparu. Beaucoup d’entre eux ont joint une photo. Les clichés montrent une ressemblance avec "l’ange blond". Ces témoignages ont été transmis aux autorités.

Publicité
La petite surnommée Maria parle seulement quelques mots de grec. Elle s’exprime dans un dialecte rom. La fillette de 4 ans, qui serait d’origine scandinave ou bulgare selon les enquêteurs, mendiait dans la rue. Elle est, toutefois, en bonne santé.

Publiez votre commentaire

5 commentaires

en janvier 2014 , je vous

Portrait de Marshall F.T.W

F.T.W

en janvier 2014 , je vous jure que ça va être un putain de Bordel que nous les contribuables allons payer encore & encore !! racket cambriollage , meutre , vol a la roulotte & je ne sais encore d'autre traffic !!!

Votez pour ce commentaire: 

C'est fou comme les procédés

Portrait de LIGER NOELLE

C'est fou comme les procédés se ressemblent avec l'affaire Léonarda et les faux papiers.Et il faut être compréhensif et compatissant avec ce genre de personnages qui ne pense qu'à nous "enfumer" ! La France, la Grèce... et combien d'autres pays sont concernés ? N"empêche qu'ils ont de la suite dans les idées !

Votez pour ce commentaire: 

sans oublier qu'il touche

Portrait de jeannine

sans oublier qu'il touche 2800 EUROS PAR MOIS POURQUOI CROYEZ VOUS QU'ILS VEULENT RESTER EN GRECE OU EN FRANCE  tout cela sur le dos des contribuables

alors dehors toute cette racailles il n'y a pas d'autre mots quant les gens comprendrons

Votez pour ce commentaire: 

sans oublier qu'il touche

Portrait de jeannine

sans oublier qu'il touche 2800 EUROS PAR MOIS POURQUOI CROYEZ VOUS QU'ILS VEULENT RESTER EN GRECE OU EN FRANCE  tout cela sur le dos des contribuables

alors dehors toute cette racailles il n'y a pas d'autre mots 

Votez pour ce commentaire: 

Heureusement que les tests

Portrait de AdieuPS

Heureusement que les tests ADN existent car c'est frappant ce qu'elle ressemble à ses parents.

Votez pour ce commentaire: 

Publicité