L'armée a annoncé samedi matin que la prise d'otages dans un restaurant de Dacca par l'Etat islamique a fait au moins 20 morts et six assaillants ont été tués. Le point sur la situation.  

Vendredi soir, une dizaine d'individus ont attaqué le restaurant Holey Artisan Bakery à Dacca, capitale du Bangladesh. La prise d'otages dans cet établissement fréquenté par des diplomates et des expatriés s'est terminée après un assaut lancé samedi matin par les forces de sécurité. 

Au moins 20 civils ont été tués par les terroristes et six assaillants sont morts. Treize otages sont quant à eux sortis sains et saufs. Les morts seraient de nationalités différentes. Aucune information n'a pour le moment été donnée sur de possibles victimes françaises. 

Des assaillants en fuite ? 

"Les assaillants ont fait irruption dans l'établissement vers 21h20, en criant 'Allah Akbar' (Dieu est le plus grand), ouvrant le feu et faisant usage d'explosifs", rapporte l'AFP. Une fusillade et une prise d'otages rapidement revendiquées par l'Etat islamique.

Publicité
Le restaurant a été sécurisé mais certains des assaillants pourraient être en fuite, a indiqué de son côté Tuhin Mohammad Masud, un haut responsable des forces antiterroristes du Rapid Action Battalion (RAB) à une chaîne de télévision indienne.

En vidéo sur le même thème - La plupart des otages étaient étrangers : pourquoi l'attaque de Dacca au Bangladesh est "inédite" ? 

Publicité