Les internautes s'indignent suite à la parution d'une série de clichés du photographe hongrois Norbert Baksa dans lesquels une mannequin campe le rôle d'une migrante.

Une série de clichés réalisés par le photographe hongrois Norbert Baksa fait la polémique sur la toile depuis mardi. La raison ? Les images mettent en scène la mannequin Manika Jablonczky grimée en migrante. On peut notamment la voir poser pour un selfie avec un chemisier déboutonné laissant entrevoir sa poitrine et un foulard sur la tête devant un grillage barbelé. Un contraste avec la réalité qui a agacé plus d’un internaute.

A lire aussi - Pourquoi les migrants ne veulent pas s'installer en France ?

Face aux nombreuses critiques, le photographe a tenu à se justifier dans son blog. "Ce shooting ne visait pas à rendre glamour une situation clairement négative mais à attirer l'attention sur le problème et à faire réfléchir les gens", a-t-il affirmé, ajoutant qu’il avait "tout fait pour ne pas dépasser certaines limites".

Il est "difficile de comprendre (...) si ces gens sont vraiment des réfugiés ou quelque chose d’autre"

Publicité
Pourtant, celui-ci semble également soupçonner certains migrants de jouer à un double-jeu. "Vous voyez une pauvre femme mais qui est aussi très belle, et malgré la situation, elle porte des vêtements de qualité et possède un smartphone", a-t-il expliqué. D’après lui, il faudrait voir "le problème sous un autre angle" car il serait "très difficile de comprendre (...) si ces gens sont vraiment des réfugiés ou quelque chose d’autre". Des propos ambigus qui ne risquent pas d'apaiser la polémique.

En vidéo sur le même thème - Réfugiés syriens: premiers pas en France