Alors que le maire de New York vient de condamner la pratique du topless dans la rue, quelques centaines de manifestantes ont défilé les seins nus dans la ville.

Plus de 300 manifestants à New York

Quelques centaines de manifestants se sont retrouvés dimanche à travers le monde pour le "GoTopless Day", dont plus de 300 à New York. Le but ? Obtenir le droit de se balader seins nus en public. Cette manifestation intervient alors que Bill De Blasio, le maire de New York a récemment déclaré vouloir interdire dans sa ville les "painted ladies", une activité qui consiste à poser en topless (seins nus) recouvert de peinture avec des touristes. Le "GoTopless Day" est d'ordinaire organisé tous les ans depuis 2007 pour revendiquer l'égalité des sexes.