Comme chaque année, un jury désignera la personnalité ayant le mieux œuvré pour la paix dans le monde. Le nom du lauréat sera dévoilé vendredi.

La pakistanaise Malala Yousafzai et l’indien Kailash Satyarthi avaient été récompensés pour "leur combat contre l'oppression des enfants et des jeunes et pour le droit de tous les enfants à l'éducation" lors du prix Nobel de la paix en 2014. Cette année, 276 personnes et organisations ont été proposées au jury. Parmi eux, on peut notamment retrouver Angela Merkel. Grâce à sa gestion de la crise ukrainienne et à ses positions en faveur des réfugiés, le quotidien germanique Bildet le directeur de l’Institut de recherche sur la paix (Prio) d’Oslo, Kristian Berg Harpviken, estiment que la chancelière allemande a toutes ses chances de remporter le prix. La médaille sera décernée au lauréat vendredi.

Publicité
Publicité