Présent au moment de l’attaque suicide qui a eu lieu samedi en Syrie, un homme a été photographié en larmes et à genoux sur les lieux du drame. Un cliché bouleversant et pouvant choquer.

Une image qui a profondément bouleversé les internautes. Sur les lieux de l'attentat suicide qui a eu lieu en Syrie samedi, un journaliste photographe a été pris en photo par un de ses confrères. Après avoir apporté son aide aux blessés, Abd Alkader Habak s’est effondré sur le sol, en larmes, face à l’horreur à laquelle il assistait.

A genoux, le photographe tient son outil de travail dans la main. Derrière lui, un véhicule en flammes, et autour de lui, des débris de l’explosion. Sur le coté, on devine le corps d’un enfant, probablement mort dans l’attaque. Une image bouleversante, symbole des situations atroces auxquelles les Syriens doivent faire face.

Une des attaques les plus meurtrières en Syrie

Dans une vidéo diffusée par la chaîne anglaise Channel 4, Abd Alkader Habak s’est exprimé sur la scène traumatisante dont il a été témoin. "Les mots ne peuvent décrire ce qui s’est passé. Je me tenais à côté d’une voiture distribuant de la nourriture aux enfants. J’étais quelques mètres plus loin quand tout à coup, il y une grosse explosion. Mon appareil photo est tombé au sol et j’ai été projeté en arrière", a-t-il raconté. Il a ensuite tenté de sauver un enfant, gravement blessé dans l’attentat. "Je ne sais pas s'il s'en est sorti, mais j'ai fait ce que j'ai pu. Je sais juste qu'il a été transporté vers un hôpital".

Publicité
Dans la journée de samedi, les bus qui évacuaient des milliers de civils hors des zones assiégés ont été la cible d’un attentat à la voiture piégée dans la banlieue d’Alep, comme le rapporte Francetvinfo. Au moins 126 personnes dont une majorité d’enfants sont mortes alors que l'opération d'évacuation visait à les mettre en sécurité. Cette attaque-suicide est l’une des plus meurtrières depuis le début de la guerre civile en Syrie.

En vidéo : Attentat sanglant contre des milliers de Syriens évacués

mots-clés : Photographe, Genoux, Syrie
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité