L’histoire de la petite-fille, défigurée par un chien, exclue d’un restaurant KFC parce qu’elle effrayait les clients ne serait que pure invention. Plus de détails.

©Capture Facebook

La mésaventure de la petite Victoria, 3 ans et défigurée par un chien, avait ému les Etats-Unis. En effet, la famille s’était vue chassée d’un restaurant KFC. Motif : la petite fille effrayait les autres clients. Or, l'enquête interne menée par la chaîne de restauration rapide démontrerait que l’histoire est montée de toute pièce.

• Lire aussi : KFC indemnise une fillette virée d'un de ses restaurants à hauteur de 30.000 dollars

Les vidéos de surveillance ne montrent rien

Dans le cadre d’une enquête interne au groupe, les images de surveillance du restaurant incriminé ont été visionnées. Résultat : la petite-fille et sa grand-mère n’apparaissent pas sur les enregistrements. De plus, la famille n’a aucun ticket de caisse attestant du passage dans l’établissement. Des incohérences importantes, lesquelles laissent penser que l’histoire aurait été montée de toute pièce.

Des motifs financiers ?

Publicité
Alors que les parents de Victoria ont lancé une récolte –cette dernière stagnait autour de 600 dollars- pour les soins de la fillette, l’agitation autour de l’affaire a fait exploser les dons. La cagnotte a dépassé les 130 000 dollars et un chirurgien de Las Vegas a par ailleurs proposé gratuitement ses services. "A ce stade, leur histoire est pleine de trous. Toute personne qui suit le déroulé des évènements peut le voir. L'évènement chez KFC ne s'est jamais produit", a déclaré le groupe, lequel était prêt à indemniser la famille de la petite à hauteur de 30 000 dollars.

Si le don est toujours d’actualité, la famille n’a toujours pas accepté ce dernier. Les résultats de l’enquête seront définitifs la semaine prochaine.

A voir sur ce thème : un chat sauve une petit garçon attaqué par un chien

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité