Des Hollandais ont découvert une araignée sans savoir qu’il s’agissait d’un des spécimens les plus dangereux au monde.

Mardi dernier, des commerçants de Rjinsburg aux Pays-Bas ont mis la main sur une araignée particulièrement venimeuse. L’arachnide se trouvait sur un parterre de fleurs, comme le rapporte 7sur7.be. Un drame a été évité puisque ce spécimen peut tuer un homme en l’espace de deux heures.

L'araignée-banane, l'une des espèces les plus dangeureses du monde

Originaire des zones tropicales d’Amérique latine, comme la Colombie ou l’Equateur, ce spécimen est fréquemment retrouvé parmi des cargaisons de fruits et notamment de bananes d’où son nom d’araignée-banane. Appelée également phoneutria, il s’agit d’une des espèces les plus dangereuses au monde.

Cette araignée possède un corps long de plus de dix centimètres et des pattes mesurant 15 centimètres. Il arrive que l’araignée-banane soit confondue avec d’autres espèces moins dangereuses ou inoffensives pour l’homme.

Lire aussi - Haute-Savoie : une araignée mortelle retrouvée dans des bananes

En janvier dernier, un commerçant savoyard avait trouvé une araignée dans un régime de bananes en provenance de République Dominicaine qu’il avait identifiée comme étant une phoneutria après quelques recherches sur Internet. Les médias s’étaient alors emballés en indiquant qu’une invasion de l’araignée la plus venimeuse au monde pouvait être à craindre. Finalement, il s'est avéré que le spécimen découvert en Haute-Savoie n'était pas une araignée-banane et ne présentait aucun danger pour l'homme.

Lire aussi - Découvrez Goliath, la plus grosse araignée du monde

Publicité
Toutefois, le spécimen qui se baladait tranquillement aux Pays-Bas jusqu’à mardi semblait bel et bien être une araignée-banane. Elle pourrait appartenir à un des voisins et avoir échappé à sa surveillance.

Vidéo sur le même thème : Une araignée s'invite dans un journal de la BBC