Le secrétaire du conseiller personnel du pape François a été arrêté fin juin par les autorités alors qu'il s'adonnait aux plaisirs de la chair et qu'il consommait de la drogue. 

Scandale au Vatican. Un haut dignitaire a été relevé de ses fonctions après avoir été surpris par la police en pleine orgie, a révélé le journal italien II Fatto QuotidianoEn juin dernier, des habitants ont alerté les autorités, dérangés par les allées et venues durant la nuit dans l'un des appartements de l'ancien palais de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi.

Le cardinal Francesco Coccopalmerio a été démis de ses fonctions 

En arrivant sur place, les policiers ont découvert plusieurs hommes en pleins actes sexuels et qui consommaient une quantité de drogue importante. Les lieux des faits appartiennent à l'un des secrétaires du cardinal Francesco Coccopalmerio qui n'est autre que le conseiller personnel du pape François. Le locataire des lieux, âgé de 79 ans a été envoyé en retraite dans un couvent italien. De son côté, le Saint-Père a demandé la démission du cardinal. 

A lire aussi - Orgies dans l'église et parties fines au Cap d’Agde : un scandale ébranle un prêtre italien

Publicité
Ces révélations tombent juste après l'inculpation en Australie pour abus sexuels du cardinal George Pell, préfet du secrétariat pour l'économie du Vatican. Il doit comparaître le 18 juillet prochain devant le tribunal de Melbourne.

En vidéo sur le même thème - Vatican : l’argentier, inculpé d’abus sexuels, dénonce un "complot"