Les réseaux sociaux, il n’y a pas mieux pour partager vite et à grande échelle ses dernières réflexions ou ses photos de vacances. En voulant exhiber la photo de son dernier tatouage, un député suédois en a montré un peu plus que prévu…

Les téléphones portables et les réseaux n’ont jamais rendu le partage de nos photos aussi facile. Reste qu’il vaut mieux vérifier deux fois ce qu’on publie sur les différentes plateformes web, ça permet d’éviter bien des ennuis. Ce n’est pas Lars Ohly qui dira le contraire. Ce député suédois vient d’en faire les frais : alors qu’il voulait montrer son tout nouveau tatouage à l’image du club de football de Liverpool, il a publié une photo sur Instragram où, malheureusement, on aperçoit aussi son pénis…

« Une authentique percée publique ! »Un petit détail qui n’a bien sûr pas échappé aux internautes, qui se sont empressés de le chambrer. Une photo qui n’a visiblement pas échappé non plus aux autres membres de la classe politique suédoise. « Félicitations d'être parvenu après toutes ces années à cette authentique percée publique ! » a ainsi twitté Carl Bildt, le ministre des Affaires étrangères.

Publicité
Une mésaventure presque banaleDevant le tollé provoqué, Lars Ohly a supprimé la photo de son compte Instagram, mais sur internet rien ne disparait vraiment jamais. Une mésaventure qui devrait parler à Anthony Weiner. En juin 2011, l’homme politique, élu de l’état de New York, avait posté sur Twitter, pensant l’envoyer via la messagerie, une photo de ses parties intimes. Un scandale qui lui avait coûté son poste de député. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité