Nicolas Sarkozy accompagnera François Hollande pour la cérémonie d’hommage à Nelson Mandela qui aura lieu ce mardi. 53 chefs d’Etat et de gouvernement ont confirmé leur présence. Les funérailles du premier président noir de l’Afrique du Sud sont prévues le 15 décembre.

© AFP

Nicolas Sarkozy a accepté l’invitation de François Hollande. Le président français a proposé à l’ex-chef d’Etat de l’accompagner en Afrique du Sud, ce mardi, afin de rendre hommage à Nelson Mandela, décédé le jeudi 5 décembre. Il s’agira du premier déplacement qui réunira les deux hommes depuis la passation de pouvoir en 2012.

"Le président François Hollande a proposé au président Nicolas Sarkozy de se rendre à l'hommage en l'honneur de Nelson Mandela en Afrique du Sud mardi", et ce dernier "a bien évidemment accepté", a-t-on indiqué dans l'entourage de Nicolas Sarkozy.

Un communiqué de l'Elysée a également confirmé cette invitation : "le président de la République, monsieur François Hollande a invité monsieur Nicolas Sarkozy, ancien président de la République, à l'accompagner lors de la cérémonie officielle d'hommage qui sera rendue à Nelson Mandela, le 10 décembre 2013 à Johannesburg".

Chacun son avion

Cependant, François Hollande et Nicolas Sarkozy voyageront séparément. Le président de la République montera à bord de l’avion officiel, accompagné de Valérie Trierweiler ainsi que du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, et de la Garde des Sceaux Christiane Taubira. L’ancien chef d’Etat voyagera, quant à lui, dans un autre avion. Les deux hommes décolleront ce lundi soir.

Jean-Marc Ayrault, en visite officielle en Chine, a de son côté dû écourter son voyage afin de rendre l’avion présidentiel : François Hollande a en effet prévu de se rendre en Afrique du Sud à bord de l’A330.

Durant son quinquennat, Nicolas Sarkozy a eu l’occasion de rencontrer Nelson Mandela. En déplacement en Afrique du Sud avec Carla Bruni, l’ex-chef d’Etat avait notamment visité la prison de Robben Island où le héros de l’anti-apartheid avait passé 18 ans derrière les barreaux.

De nombreuses personnalités présentes pour rendre hommage à Nelson Mandela

Barack Obama sera accompagné des anciens présidents américains George W. Bush et Bill Clinton. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon sera également présent, tout comme son prédécesseur Kofi Annan. La présidente brésilienne, Dilma Roussef ainsi que son homologue palestinien Mahmoud Abbas ont également confirmé leur venue. 

Outre-manche, le Premier ministre David Cameron fera le déplacement. "J'assisterai à la cérémonie en Afrique du Sud mardi pour honorer la mémoire d'un grand homme", a-t-il tweeté. Le prince Charles sera à ses côtés pour représenter la famille royale.  

D'autres ne pourront pas être là

La reine Elizabeth II, réticente aux longs voyages, ne sera pas présente en Afrique du Sud. Elle s’est dite "profondément attristée" de la mort de Mandela et se rendra, dimanche prochain, à un service religieux à l’Abbaye de Westminster organisé en hommage à Mandela.

Le dalaï lama ne rendra pas hommage à Madiba. Ce dernier n’en a pas expliqué les raisons. Toutefois, il s’est vu refuser deux fois un visa pour l’Afrique du Sud ces dernières années.

Publicité
Une semaine de deuil a commencé ce dimanche en Afrique du Sud. Une cérémonie à la mémoire de Mandela aura lieu mardi au stade de Soccer City, à Soweto. Mercredi, jeudi et vendredi sa dépouille sera acheminée en procession dans la capitale Pretoria. Il sera ensuite inhumé le 15 décembre dans son village natal de Qunu.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité