Du « Champagne » produit en Californie sera servi lors du déjeuner d’investiture de Barack Obama. Un détail qui irrite les producteurs français. Explications.

Les représentants des producteurs de Champagne ne sont pas contents. Le comité chargé d’organiser le déjeuner qui sera servi après la cérémonie d’investiture de Barack Obama le 21 janvier prochain, a publié le menu du festin : le repas se terminera par une coupe de « Champagne », mais du Champagne produit en Californie. « Korbel Natural, Special Inaugural Cuvée Champagne, California » peut-on lire sur le menu. Une formulation qui irrite fortement les producteurs français.

L’appellation « Champagne » est en effet exclusivement réservée aux vins produits en Champagne. Le menu aurait donc du préciser « Champagne de Californie », soit « California Champagne » et non « Champagne, California ». On ne va pas chipoter pour une virgule, allez-vous penser. Si. Car avec le terme « Champagne », on touche directement à la défense des appellations contrôlées par la France et l’Union européenne.

Publicité
Une appellation incorrecte et illégaleUn accord signé entre les Etats-Unis et l’Union européenne en 2006 a instauré l’interdiction pour les producteurs américains d’appeler leurs vins « Champagne », mais il n’est pas rétroactif. « Les Etats-Unis ont une faille dans la loi qui permet aux producteurs qui utilisaient le mot « Champagne » avant 2006 de continuer à le faire, mais ils doivent dire « Champagne de Californie » ou « Champagne américain » ou « Champagne de New York » » explique Sam Heitner, représentant des producteurs français à Washington. « La façon dont le communiqué de presse est rédigé n’est pas correcte, ni légale aux Etats-Unis ».

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité