Le 25 avril 2015, un puissant tremblement de terre a frappé le Népal, faisant plus de 8000 morts. Ce séisme a causé d'importants dégâts, notamment la destruction de monuments culturels.

La tour historique de Dharhara avant le séisme

Sous l'effet du violent séisme de magnitude 7,9 sur l'échelle de Richter, d'importants monuments du centre historique de Katmandou se sont effondrés. La tour historique de Dharhara, baptisée également la tour blanche, a été détruite. Cette tour de neuf étages surmontée d'un minaret de bronze datant du XIXème siècle n'est plus qu'un tas de ruines. La place du Durbar, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, a également été fortement endommagée. Fondés par les rois Malla entre les XIIe et XVIIIe siècles, certains temples bouddhistes ont été détruits.