La justice italienne a rendu son verdict. La compagnie Costa croisières a été condamnée à payer une amende d'un million d'euros suite au naufrage du Costa Concordia qui a eu lieu en janvier 2012. Les détails avec Planet.fr.

Un million d'euros, c'est le montant de l'amende dont devra s'aquitter Costa Croisières pour le naufrage du Costa Concordia au terme d'une procédure négociée. La justice italienne a en effet accepté la demande de peine négociée par la compagnie qui souhaitait éviter un procès au pénal. Si les familles des victimes du naufrage souhaient à leur tour poursuivre la compagnie, elles ne pourront donc le faire qu'au civil. 

Les employés de Costa ayant été considérés comme responsables du naufrage, Costa Croisière a reconnu sa responsabilité administrative dans la catastrophe. 

 

32 morts et deux corps disparus

Dans la nuit du vendredi 13 janvier au samedi 14 janvier 2012, le bateau de croisière Costa Concordia, réputé pour être maudit, avait heurté un rocher sur les côtes italiennes, près de la rive de l'île du Giglio. Suite au naufrage du navire, 32 personnes ont péri parmi les 4229 à bord. Deux corps n'ont pas été retrouvés à ce jour. 

Le commandant Schettino, responsable du naufrage 

Quant au commandant du Costa Concordia, Francesco Schettino, accusé de naufrage, d’homicide par imprudence et d’abandon de navire, il est aussi soupçonné d’avoir déclenché trop tard la procédure d’évacuation. Il a regretté lundi dans le quotidien italien La Stampa qu’on l’ait décrit « comme étant pire que Ben Laden », alors qu’il affirme avoir sauvé de nombreuses vies en faisant échouer le navire près des côtes, et dément avoir abandonné le paquebot. Selon lui, il est en réalité tombé dans un des canots de sauvetage au moment où le bateau a basculé.

Publicité
Lundi 15 avril, une audience préliminaire débutera contre le commandant et quatre autres membres de l'équipage du bateau ainsi qu'un responsable de l'unité de crise de la compagnie. A l'issue de cette audience, où Costa Croisières sera partie civile, il sera décidé ou non de renvoyer l'ancien commandant Schettino en justice. 

 

 

 

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité