Shimon Peres est décédé dans la nuit. Agé de 93 ans, il était le dernier survivant de la génération des pères fondateurs de l'Etat d'Israël. 

Shimon Peres est mort. Agé de 93 ans, il s'est éteint dans la nuit. L'annonce de son dècès a eu lieu ce mercredi matin très tôt. Victime d'un AVC accompagné d'une hémorragie interne en septembre dernier, il était depuis placé sous respirateur et sédatifs au service des soins intensifs de l'hôpital Tel-Hashomer de Ramat Gan, près de Tel-Aviv. 

L'hommage de François Hollande à Shimon Peres

Publicité
"Shimon Peres appartient désormais à l'histoire, qui a été la compagne de sa longue vie", a écrit le président François Hollande ce mercredi dans un communiqué. "Avec la disparition de Shimon Peres, Israël perd un de ses hommes d'Etat les plus illustres, la paix un de ses plus ardents défenseurs et la France un ami fidèle (...) Membre de nombreux gouvernements, Preminer ministre à plusieurs reprises, enfin président de ", a-t-il ajouté à propos du Prix Nobel de la paix. Revenant sur de dernier entretien qu'il a eu avec le défunt en mars dernier, le locataire de 2007 à 2014, Shimon Peres était Israël aux yeux du monde".

En vidéo - Shimon Peres : en quelques jours, son état de santé s'était dégradé

Publicité