Margareth Thatcher, ancienne et illustre Premier ministre britannique, est décédée ce lundi à l’âge de 87 ans. L'occasion de revenir sur son parcours en quelques mots.

"Nous avons perdu un grand dirigeant, un grand Premier ministre et une grande Britannique", a déclaré le Premier ministre britannique David Cameron par l’intermédiaire d’un communiqué. Margareth Thatcher est décédée ce lundi à l’âge de 87 ans à la suite d’une attaque. Atteinte de la maladie d’Alzheimer, l’illustre femme politique ne s’exprimait plus en public depuis 2002.

Margareth Thatcher est non seulement la première et unique femme à avoir occupé le poste de Premier ministre britannique mais également à avoir dirigé le Parti Conservateur. Elle a effectué un long mandat puisqu’elle a occupé ses fonctions de Premier ministre de 1979 à 1990, après avoir été réélue à deux reprises. Celle que l’on surnomme la "Dame de fer" est notamment connue pour avoir amorcé un important virage libéral dans son pays. En effet, sa politique économique est marquée par de multiples privatisations et par l’allégement des pressions fiscales. Elle a aussi tenté de faciliter l’accès à la propriété et de limiter le recours aux aides sociales.

Une relation privilégiée avec les Etats-Unis

Quant à sa politique étrangère, elle s’inscrit dans la même lignée que sa politique économique. Margareth Thatcher a tenu à favoriser les relations de libres-échanges avec ses partenaires européens. Durant son mandat, elle a notamment veillé à ce que la Grande-Bretagne entretienne des relations privilégiées avec les Etats-Unis. La chef d’Etat s’entendait d’ailleurs particulièrement bien avec le président américain Ronald Reagan.

En 1982, la victoire de l’Angleterre dans la guerre des Malouines a valu à Margareth Thatcher sa première réélection. La victoire militaire des Anglais afin de conserver ces deux îles d’Amérique du Sud et surtout l’inflexibilité de la femme politique face à l’Argentine ont contribué à pérenniser son surnom de "Dame de fer".

Publicité
Pourquoi la surnomme-t-on la "Dame de fer" ?Si l’expression une main de fer dans un gant de velours est souvent employée pour qualifier certaines femmes, seule Margareth Thatcher s’est vue décerner le surnom de "Dame de fer". C’est en 1976, dans ses premières années à la tête du parti Conservateur, que cette expression a fait son apparition. En effet, c’est le journal soviétique l’Etoile rouge qui l’a baptisée "Dame de fer" en référence à sa position considérée comme anti-communiste. Cette expression s’est ensuite diffusée afin de qualifier plus généralement son inflexibilité.

© White House Photographic Office / Wikimedia Commons

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité