Lors de l’élection de Miss Univers Canada, une faute de frappe a coûté son titre à l’une des candidates. Une Canadienne a été élue Miss à la place d’une autre, et a perdu sa couronne 24 heures après son sacre.

Au Canada, une Miss peut parfois en cacher une autre. Une Canadienne de 26 ans, Denise Garrido, a été élue pour représenter son pays lors du concours de Miss Univers. Mais 24 heures après son couronnement, son titre de femme la plus belle du Canada lui a été retiré. Le directeur du concours, Denis Davila, a expliqué dans un communiqué que tout ceci était la faute d’un employé inexpérimenté : ce dernier aurait fait "une faute de frappe en recopiant dans un tableur informatique les notes des juges rédigées à la main sur des morceaux de papiers." Finalement, la jeune femme qui représentera le Canada au concours  de Miss Univers s’appelle Riza Santos. Elle a, elle aussi, 26 ans, et sera couronnée officiellement samedi soir.

Publicité
Denise Garrido, malheureuse perdante"J'ai été choquée. J'avais réalisé mon rêve et tout d'un coup il m'a été enlevé" a déclaré Denise Garrido. La jolie Canadienne a ensuite confié à l’AFP que cette mésaventure lui avait "fendu le cœur, j'ai été très déçue." Cependant, bonne perdante, la jeune femme originaire de Bradford, ville du centre de Toronto, a ajouté avoir été ravie d’être Miss Canada, "même si cela n'a duré que 24 heures."  

 Retrouvez la vidéo ici :

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité