Après le décès de Nathan Cirillo dans la fusillade d'Ottawa, un cliché émouvant circule sur la toile : ses deux chiens qui espèrent toujours voir revenir leur maître à son domicile.

L'émotion est vive au Canada après la fusillade au Parlement canadien, à Ottawa mercredi dernier. Peu avant 10 heures, ce jour là, le caporal Nathan Cirillo, âgé de 24 ans, est touché par balle alors qu'il montait la garde près du monument aux morts. Malgré l'arrivée rapide des secours et les nombreux soins qui lui sont prodigués, le soldat succombe à ses blessures.

A lire aussi : Une fusillade éclate au Parlement canadien

Il laisse derrière lui une femme et un enfant en bas âge, ainsi que deux bergers allemands qui, prostrés sous le portail du domicile de Nathan Cirillo, attendent toujours le retour de leur maître.

Publicité
Cette photo, prise par une journaliste canadienne du Hamilton Spectator, témoigne de l'immense tristesse qui s'est emparée du Canada mais aussi des réseaux sociaux qui ont relégué ce cliché. Une page Facebook a d'ailleurs été créée en hommage au caporal Nathan Cirillo.

Vidéo sur le même thème : Fusillade à Ottawa : sur internet, on découvre les derniers jours du soldat tué