L'enquête sur le crash du vol MH370 semble s'accélérer avec la découverte de plusieurs débris depuis quelques jours.  

Alors qu'il a été confirmé mercredi que le flaperon en cours d'analyse à Toulouse appartient bien au Boeing 777 de la Malaysia Airlines, disparu le 8 mars 2014, des débris ont également été retrouvés sur une plage de Banyan Tree Vabbinfaru, aux Maldives, rapporte samedi le site MYTF1News. Il pourrait s'agir du même vol. 

On apprenait également jeudi la découverte de coussins de sièges et de vitres d'avion à La Réunion. Des informations qui doivent encore être confirmées par les enquêteurs.

Difficile d'expliquer les causes de l'accident 

Le Boeing 777 du MH370 de la Malaysia Airlines avait disparu il y a un plus d'un an avec 239 personnes à son bord. 

Publicité
Si les débris confirment bien le crash de cet avion, les raisons de l'accident risquent toutefois d'être difficiles à découvrir. "Pour de nombreux experts aéronautiques, si le flaperon retrouvé a permis de confirmer que le vol MH370 s'était abîmé en mer, il est peu probable que les expertises toujours en cours sur cette pièce - ou sur les morceaux d'une valise retrouvée au même endroit - permettent d'expliquer les causes de l'accident, ni pourquoi l'avion a bifurqué de son plan de vol", précise MYTF1News.

En vidéo sur le même thème - MH370: des indices nombreux et précieux 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité